François-Marie-Thomas Chevalier de Lorimier

François-Marie-Thomas Chevalier de Lorimier
François-Marie-Thomas Lorimier.png

François-Marie-Thomas Chevalier de Lorimier

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 35 ans)
Montréal Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

François-Marie-Thomas (Chevalier) de Lorimier ( Saint-Cuthbert, - Montréal, à l'âge de 35 ans) fut l'un des grands chefs patriotes canadiens français durant les révoltes de 1837-1838 au Bas-Canada ainsi qu'un intellectuel politisé, notaire de profession. Il fut pendu dans la prison du Pied-du-Courant de Montréal, le 15 février 1839.

Origines

Chevalier de Lorimier est né à Saint-Cuthbert, dans la région de Lanaudière, Bas-Canada, le . Son véritable prénom est Marie-Thomas. C'est son oncle qui lui a donné le surnom de Chevalier qui lui est resté. Il descend d'une vieille famille aristocratique française, qui a décidé de rester en Nouvelle-France après la Conquête et qui s'est vite intégrée à la société canadienne de l'époque.

En 1813, il commence ses études classiques au petit séminaire de Montréal qu'il termine en 1820. En 1823, il devient apprenti clerc sous la direction du notaire Pierre Ritchot. Il obtient son diplôme de notaire en 1829 et installe son bureau dans une bâtisse du faubourg Saint-Antoine. En 1832, il épouse Henriette Cadieux et s'établit alors sur la rue Saint-Jacques, dans le quartier des affaires.