Forêts, terres boisées et broussailles méditerranéennes

Forêts, terres boisées et broussailles méditerranéennes[1]
Description de cette image, également commentée ci-après
Paysage méditerranéen de Haute-Corse, France.
Caractéristiques
Superficie[2] :3 200 000 km2 (2.2 %)
Latitudes :

35° Sud à 25° Sud

30° Nord à 45° Nord
Climat :Méditerranéen
Végétation :Arbustes et broussailles (maquis)

Localisation

Description de l'image Biome_map_12.svg.

Connu par le WWF sous le nom « forêts, terres boisées et broussailles méditerranéennes » ou « forêts sclérophylles », l’environnement méditerranéen correspond à un des 14 grands biomes répartis sur l’ensemble de la planète. On y retrouve près de 20 % des espèces de plantes répertoriées, elles se sont adaptées au climat méditerranéen de ces régions.

Une importante adaptation de la végétation s’y est opérée : bas plafond, peu dense, peu verte, elle vit un à rythme ralenti et subit les aléas climatiques des régions méditerranéennes : une courte saison sèche, des précipitations irrégulières, des vents importants mais également le feu et les actions de l’homme qui continuent de dégrader encore plus ce biome qui a déjà perdu la moitié de ses terres potentielles.

Le terme sclérophylle provient du vocabulaire grec où il signifie à feuilles résistantes ce terme s’applique aux plantes méditerranéennes comme les oliviers ou les chênes verts, aux protéacées et a été appliqué à l’ensemble de la végétation méditerranéenne qui a dû s’adapter aux contraintes du climat local. Mais la majorité des plantes que l’on peut qualifier de sclérophylles se trouvent dans le bush australien.

Other Languages