Film culte

Le film Casablanca de Michael Curtiz, sortit en 1942, est un des nombreux films cultes.

Un film culte est un film généralement original ayant acquis un groupe fortement dévoué de fans. Le terme ne désigne ni un genre au sens propre, ni une qualité esthétique, mais qualifie un film en fonction de la façon particulière dont il est reçu par le public ou une partie du public. Un film culte possède un groupe d'admirateurs, et c'est en général un film que « soit on aime, soit on déteste », mais ces propriétés ne suffisent pas à le définir complètement.

L'expression signifie que le film fait l'objet d'un culte, et non qu'il est un culte lui-même. Il ne peut donc pas être accordé au pluriel : on écrit des films culte.

Parmi les films cultes des années 60 à 80, il y a : Orange mécanique (1971), 2001, l'Odyssée de l'espace (1968), Le Parrain (1972), Les Dents de la mer (1975) , la saga Rocky (dès 1976), Taxi Driver (1976), La Fièvre du samedi soir (1977), la saga Star Wars (dès 1977), Superman (1978), Grease (1978), Apocalypse Now (1979), la saga Alien (dès 1979), Elephant Man (1980), Shining (1980), Blade Runner (1982), E.T., l'extra-terrestre (1982), Scarface (1983), la saga Le Flic de Beverly Hills (dès 1984), Les Goonies (1985), la trilogie Retour vers le futur (1985 - 1989 - 1990) ou encore Batman (1989) de Tim Burton.

La décennie 90 compte dans ses rangs les films suivants : Maman, j'ai raté l'avion (1990), Edward aux mains d'argent (1991), Sister Act (1992), Beethoven (1992), Last Action Hero (1993), Jurassic Park (1993), La Liste de Schindler (1993), Pulp Fiction (1994), Batman Forever (1995), Power Rangers, le film (1995), Titanic (1997), La vie est belle (1997), Le Cinquième Élément (1997), Spice World, le film (1998), Fight Club (1999), Matrix (1999), La Ligne verte (1999) et Le Projet Blair Witch (1999).

Les récits filmiques comme : Scary Movie (2000), Miss Détective (2000), Le Journal de Bridget Jones (2001), La Revanche d'une blonde (2001), Le Temps d'un automne (2001), la saga Le Seigneur des anneaux (2001), la saga Harry Potter (dès 2001), la trilogie Spider-Man (dès 2001), Moulin Rouge (2001), la saga Kill Bill (dès 2003), Amour et Amnésie (2004), Collision (2005), Batman The Dark Knight (2008), la saga Twilight (dès 2008), The Blind Side (2009), Precious (2009), La Proposition (2009) ou encore Avatar (2009), marquent la décennie 2000 et deviennent cultes.

Des films hybrides mélangeant l’animation à la prise de vue réelle tels que Qui veut la peau de Roger Rabbit (1988) ou encore Space Jam (1995), sont des succès et sont considérés comme cultes.

Les films d’animation comme : Le Tombeau des lucioles (1988), La Petite Sirène (1989), La Belle et la Bête (1991), Aladdin (1992), Le Roi lion (1994), Pocahontas (1995), la saga Shrek (dès 2002), Interstella 5555: The Story of the Secret Star System (2003), la saga Madagascar (2005), la saga Kung Fu Panda (dès 2008), Raiponce (2010) ou encore La Reine des neiges (2013), marquent leurs époques et deviennent cultes.

Other Languages
Afrikaans: Kultusrolprent
беларуская: Культавы фільм
български: Култов филм
čeština: Kultovní film
dansk: Kultfilm
Deutsch: Kultfilm
Ελληνικά: Καλτ ταινία
English: Cult film
Esperanto: Kulta filmo
eesti: Kultusfilm
فارسی: فیلم کالت
Frysk: Kultfilm
עברית: סרט פולחן
italiano: Film di culto
日本語: カルト映画
한국어: 컬트 영화
lietuvių: Kultinis filmas
latviešu: Kulta filma
Nederlands: Cultfilm
norsk: Kultfilm
polski: Film kultowy
Piemontèis: Film venerà
português: Filme cult
română: Film idol
srpskohrvatski / српскохрватски: Kultni film
slovenčina: Kultový film
slovenščina: Kultni film
svenska: Kultfilm
Türkçe: Kült film
українська: Культовий фільм
中文: 邪典电影