Felidae

Félidés, Félins

Felidae
Description de cette image, également commentée ci-après

Dans le sens des aiguilles d'une montre : un Tigre, un Lynx du Canada, un Serval, un Caracal et un Ocelot.

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Super-classe Tetrapoda
Classe Mammalia
Cohorte Placentalia
Super-ordre Laurasiatheria
Ordre Carnivora
Sous-ordre Feliformia

Famille

Felidae
G.Fischer, 1817

Sous-familles de rang inférieur

Les Félidés (Felidae) ou Félins sont une famille de carnivores féliformes. On y distingue les grands félins ( Pantherinae) des petits félins ( Felinae). Parmi leurs traits caractéristiques figurent leur tête ronde au crâne raccourci, leur mâchoire dotée d’environ trente dents, et leurs griffes rétractiles, exception faite du guépard, du chat viverrin et du chat à tête plate. Les félins sont digitigrades, c’est-à-dire qu’ils marchent en appuyant sur leurs doigts (la plante du pied ne se pose pas sur le sol).

Proailurus, qui vivait il y a environ 25 millions d’années dans la période de l’ Oligocène, est à l'heure actuelle considéré comme le plus vieux fossile de félidé. On considère Pseudaelurus comme le dernier ancêtre commun des félins modernes.

Origine et évolution des Félidés

Premiers félins

Les carnivores actuels partagent un ancêtre commun dont ils ont tous hérité et qui serait probablement rattaché aux miacidés. Ces petits carnivores forestiers seraient apparus il y a environ 60 millions d’années et avaient l’allure et la taille des genettes actuelles, avec un corps allongé et une longue queue. Il n’en reste que de rares fossiles dans l’hémisphère nord.

L’origine des félins est mal documentée dans le registre des fossiles car les ancêtres des félidés vivaient en général dans les milieux tropicaux, qui n’offrent pas de bonnes conditions de fossilisation. Les espèces disparues considérées comme les plus proches de l’ancêtre des félins seraient Proailurus (un petit carnassier européen et arboricole apparu il y a 40 millions d’années) puis Pseudaelurus qui vivait il y a 9 à 20 millions d’années en Europe et en Asie et dont les félins actuels ont divergé il y a 10,8 millions d’années [1].

Dispersion des félins dans le monde

Selon une récente étude menée par Warren Johnson et Stephen O’Brien à partir de l’analyse de l’ ADN mitochondrial des espèces actuelles, les félins auraient effectué deux vagues de migrations : il y a neuf millions d’années, les félins d’Asie se répandirent en Afrique et en Amérique à la faveur d’une baisse du niveau des océans ; puis, il y a un à quatre millions d’années les félins d’Amérique revinrent sur le vieux continent, et notamment les lynx et les guépards [1].

Félins à dents de sabre

Un squelette de smilodon.

Les félins dits « à dents de sabre » comme le smilodon, dont les derniers représentants ont disparu il y a 10 000 ans, apparaissent dans deux groupes de carnivores : les Nimravidae, que l’on nomme aussi paléo-félins et les felidae. Il s’agit d’un phénomène de convergence évolutive qui apparut aussi chez les marsupiaux (avec par exemple le Thylacosmilus).

Les félins à dents de sabre, de la sous-famille des Machairodontinae disparurent probablement en raison de leur hyper-spécialisation [2] : l’étude de leur squelette révèle des lésions dues à l’extension ou à la flexion des attaches des muscles et des ligaments [3], [4].