Faux documentaire

Un faux documentaire (également désigné par le mot-valise documenteur, en anglais : pseudo-documentary) est un leurre qui tout en ayant l'apparence d'un documentaire se révèle être en fait une fiction qui peut emprunter aux genres comédie, drame, reportage, émission de télévision, etc. Les historiens français du cinéma préfèrent parfois l'expression « documentaire fictif »[1]. Contrairement au documentaire parodique, il ne s'agit pas toujours d'une comédie.

La notion de faux documentaire ne doit pas être confondue avec le docufiction, un documentaire incluant des situations fictionnelles, ni même avec le « docudrama » (terme anglophone qui signifie : un « documentaire » basé sur des reconstitutions).

Depuis Cannibal Holocaust (1980), le genre film d'horreur inclut dans sa dramaturgie de prétendues bobines de films ou bandes vidéos retrouvées.

Filmographie sélective

Other Languages