Famille pontificale

Au Moyen Âge et à l' époque moderne, on appelle Famille pontificale (en latin familia papæ) l'ensemble des clercs et laïcs, membres de la Curie romaine, chargés du service personnel du pape. Elle ne doit pas être confondue avec les parents du pape.

Elle se forme à la fin du e siècle, quand la Curie commence à prendre de l'ampleur et à s'organiser. Formellement, les familiers (familiares) sont nommés par le pape : dès le e siècle, ils reçoivent des lettres patentes de familiarité. Celle-ci leur permet de percevoir un droit de subsistance (d'abord une ration de vivres puis des gages dès le e siècle) auprès de la Chambre apostolique et donne droit à de nombreux privilèges, comme :

  • la gratuité de délivrance des bulles ;
  • la collation gratuite des bénéfices ecclésiastiques, pour les clercs ;
  • un loyer préférentiel à l'époque des papes d'Avignon.

La familiarité et les privilèges attenants cessent lors de la mort du pape qui l'a conférée.

Actuellement, la Famille pontificale désigne également les membres du clergé catholique portant le titre honorifique de "Monseigneur" sans pour autant être revêtu de la dignité épiscopale. Il s'agit des Chapelains de Sa Sainteté, des Prélats d'Honneur de Sa Sainteté et des Protonotaires apostoliques (participants ou surnuméraires).

Other Languages