Facteurs de production

Les facteurs de production sont les ressources mises en œuvre dans la production de biens et de services (ex : clientèle, demandes, etc.).

Évolution du concept : des physiocrates à l' économie du savoir

Pour les physiocrates, la terre était considérée comme le principal facteur créateur de valeur et l'unique source de la croissance économique. Adam Smith (fondateur de l' école classique) retenait, dans Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations, trois facteurs de production : le capital, le travail, et la terre.

Aujourd'hui, les économistes néoclassiques ne retiennent que les deux facteurs de production capital et travail. Le facteur capital se décompose en plusieurs sous-éléments :

  • le capital physique (immobilier, matériels de production, biens durables, etc.), qui s'accroît avec l'investissement et, sans investissement, décroît au fil du temps (selon un taux de dépréciation du capital)
  • la force de travail des individus : leur énergie musculaire et leur endurance sous l'effort
  • le capital humain, qui correspond aux connaissances accumulées par les humains et mobilisables pour travailler (apprentissage, formation d'ingénieur, expérience, etc.)
  • le capital immatériel, terme développé par l' économie du savoir, qui correspond à la valeur accumulée par une entreprise sous forme d' organisation, de savoir-faire accumulé, ou d' image de marque. L'économie des pays développés dépend de plus en plus du capital immatériel
  • on parle aussi de capital social, et de capital culturel, comme variables explicatives de l'amélioration de la productivité ne résultant pas des autres facteurs
  • Le facteur «  terre et sous-sol » (d'ailleurs de plus en plus aménagé par la main de l'homme) fait partie du capital [réf. nécessaire] :

Pour simplifier, les quatre principaux facteurs de production apparaissent de nos jours être les suivants :

Les experts estiment que le capital immatériel représente entre 60 et 70 % de la valeur des entreprises. Certains mettent la connotation de ce quatrième facteur dans le concept Management. [réf. nécessaire]

L' investissement permet d'augmenter le volume des facteurs de production. La formation peut être considérée comme une forme d'investissement, puisqu'elle augmente les capacités du travailleur.

CRITIQUE. Selon une approche dite "agent/objet de production" la liste de quatre points ci-dessus repose sur une grave confusion, qui est un fondement de l'idéologie capitaliste : la non-distinction entre facteurs (les agents) et moyens (les objets) de production. En levant cette confusion l'approche agent-objet fait apparaître que seul le travail humain est un facteur (c-à-d un agent) de production car :

  • le capital non-financier est non pas un facteur mais un moyen de production, et doit par conséquent être classé dans la catégorie des biens & services ;
  • le capital financier n'est ni facteur ni moyen de production, il n'est que la contrepartie comptable ou juridique des biens & services de consommation/production [1].
Other Languages
Alemannisch: Produktionsfaktoren
العربية: عنصر إنتاج
čeština: Výrobní faktor
עברית: תשומה
Bahasa Indonesia: Faktor produksi
日本語: 生産要素
한국어: 생산요소
Nederlands: Productiefactor
Simple English: Factors of production
slovenčina: Výrobný faktor
српски / srpski: Фактор производње
Tiếng Việt: Yếu tố sản xuất
中文: 生产要素