Fédération pour une alternative sociale et écologique

Fédération pour une alternative sociale et écologique
Image illustrative de l'article Fédération pour une alternative sociale et écologique
Logotype officiel.
Présentation
Porte-parolat collégial
Fondation 2008
Disparition 2013
Positionnement Extrême gauche [1]
Idéologie Anticapitalisme
écologie politique
Antilibéralisme
Altermondialisme
Communisme
Socialisme
Coalition Front de gauche
Couleurs Vert, rouge
Site web lafederation.org

La Fédération pour une alternative sociale et écologique (FASE ou « La Fédération ») est un rassemblement politique né en visant à regrouper toute la « gauche alternative », à la suite de l'appel lancé par l'hebdomadaire Politis pour peser plus dans le rassemblement des gauches anticapitaliste, antilibérale et écologiste. La FASE rejoint en juin 2011 le Front de gauche [2].

Les participants restent membres de leurs partis respectifs selon le principe de la double adhésion, ou peuvent être adhérents directs s'ils ne sont membres d'aucune des forces participantes. Le mouvement souhaite s'inscrire dans la recomposition qui traverse la gauche radicale.

La Fédération appellera notamment au rassemblement pour les élections européennes de juin 2009.

Organisations et mouvements politiques partie prenante

Parmi les organisations membres ou participantes on peut citer :

  • les Communistes unitaires, issus du courant refondateur du PCF refusant la ligne actuelle du parti ; une vingtaine d'entre eux (dont les députés François Asensi et Jacqueline Fraysse, l'ancien député Patrick Braouezec, ou encore Pierre Zarka) menaçait de quitter le parti en 2010 pour rejoindre à plein temps la FASE [3]
  • Alter Ekolo
  • le Mouvement Utopia [4] (implanté auprès d'autres formations comme le PS, le PG, le PRG et les Verts)
  • le MAI, le Mouvement politique pour une convergence des alternatives à la mondialisation et pour la sortie du productivisme
  • l' Alternative démocratie socialisme (ADS)

Un impact limité

Aucun des principaux partis de la gauche antilibérale ( PCF, PG) ou d' extrême gauche ( NPA, LO) n'y adhère. Les Alternatifs rejoignent dans un premier temps la FASE en 2008, avant de la quitter en décembre 2011, en désaccord avec la participation de celle-ci au Front de gauche [5].

Personnalités politiques de la Fédération