Exode de 1940 en France

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Exode.
Réfugiés français sur la route de l'exode, 19 juin 1940.

L’exode de 1940 en France est une fuite massive de populations belges, hollandaises, luxembourgeoises et françaises en mai-juin 1940 lorsque l'armée allemande envahit la Belgique, les Pays-Bas et la majorité du territoire français pendant la bataille de France, après la percée de Sedan. Cet exode est l'un des plus importants mouvements de population du XXe siècle en Europe[1].