Eucharistie

L'eucharistie (en grec ancien εὐχαριστία / eukharistía, « action de grâce ») est un sacrement chrétien. Elle occupe une place centrale dans la doctrine et la vie religieuses de la plupart des confessions chrétiennes. Alors que les catholiques parlent d'eucharistie, le terme de Sainte-Cène est généralement utilisé par les protestants pour désigner le même rite.

L'origine de ce rite est commun à toutes les dénominations chrétiennes : selon le Nouveau Testament, particulièrement la Première épître aux Corinthiens et les Évangiles synoptiques, il fut institué par Jésus-Christ, qui, la veille de sa Passion, distribua du pain et du vin aux apôtres en leur disant : « Ceci est mon corps... Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang... Faites ceci en mémoire de moi. »

Les catholiques et les orthodoxes décrivent l’eucharistie comme une véritable « actualisation », non sanglante, du sacrifice du Christ en vue du salut, par le ministère du prêtre. De leur côté, les protestants s'y refusent, considérant que cela diminue la dignité du sacrifice de la Croix[1],[2] et affirmant que le texte biblique ne soutient pas la théorie de la transsubstantiation enseignée par l'Église catholique. Les luthériens emploient le terme de consubstantiation. Chez les chrétiens évangéliques, on parle d'un mémorial du sacrifice de Jésus-Christ et d'une annonce de son retour.

Dans le catholicisme, l'eucharistie est célébrée au cours de la messe et constitue le point culminant de la liturgie car elle présente plusieurs dimensions : action de grâce et louange adressées à Dieu le Père, mémorial de la Passion, de la mort et de la résurrection de Jésus qui se donne en sacrifice pour le salut des hommes, célébration de la présence réelle du Christ dans l'eucharistie, ressuscité et vivant, par la puissance du Saint-Esprit, et partage des éléments eucharistiques — le pain et le vin — qui dans la célébration deviennent, pour les catholiques, le corps et le sang du Christ, offert en sacrifice sur la croix et ressuscité. Les conceptions protestantes sont en écart parfois très net avec celle du catholicisme.

Other Languages
Afrikaans: Nagmaal
Alemannisch: Eucharistie
العربية: أفخارستيا
ܐܪܡܝܐ: ܩܘܪܒܢܐ
مصرى: تناول
asturianu: Eucaristía
azərbaycanca: Yevxaristiya
беларуская: Еўхарыстыя
български: Евхаристия
català: Eucaristia
čeština: Eucharistie
Cymraeg: Cymun
dansk: Nadver
Deutsch: Eucharistie
English: Eucharist
Esperanto: Komunio
español: Eucaristía
euskara: Eukaristia
Gaeilge: Eocairist
Gàidhlig: Abhlan coisrigte
galego: Eucaristía
客家語/Hak-kâ-ngî: Sṳn-chhôn-lî
hrvatski: Euharistija
magyar: Eucharisztia
interlingua: Eucharistia
Bahasa Indonesia: Perjamuan Kudus
italiano: Eucaristia
日本語: 聖餐
Basa Jawa: Ékaristi
ქართული: ზიარება
한국어: 성찬
Latina: Eucharistia
lumbaart: Comenion
lingála: Ukarístia
lietuvių: Eucharistija
latviešu: Eiharistija
македонски: Евхаристија
Bahasa Melayu: Perjamuan Tuhan
Nederlands: Eucharistie
norsk nynorsk: Nattverd
norsk: Nattverd
português: Eucaristia
Runa Simi: Siñurpa Sinan
rumantsch: Sontga Tschaina
русский: Евхаристия
srpskohrvatski / српскохрватски: Euharistija
Simple English: Eucharist
slovenčina: Eucharistia
slovenščina: Evharistija
shqip: Eukaristia
српски / srpski: Евхаристија
svenska: Nattvard
Kiswahili: Ekaristi
தமிழ்: நற்கருணை
Tagalog: Eukaristiya
Türkçe: Efkaristiya
українська: Євхаристія
Tiếng Việt: Tiệc Thánh
მარგალური: სათხილო
中文: 聖餐禮
粵語: 聖餐禮