Eternal Sunshine of the Spotless Mind

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sunshine.
Eternal Sunshine of the Spotless Mind
Description de l'image Eternal-Sunshine-of-the-Spotless-Mind-logo-movie.svg.
Titre québécoisDu soleil plein la tête
RéalisationMichel Gondry
ScénarioMichel Gondry
Charlie Kaufman
Pierre Bismuth
Acteurs principaux
Sociétés de productionFocus Features
Anonymous Content
This Is That Productions
Pays d’origineDrapeau des États-Unis États-Unis
GenreComédie dramatique
Durée108 minutes
Sortie2004

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Eternal Sunshine of the Spotless Mind (Du soleil plein la tête au Québec) est un film américain du réalisateur français Michel Gondry, sorti en 2004.

Le titre Eternal Sunshine of the Spotless Mind (littéralement « L'éclat éternel de l'esprit immaculé ») est une citation extraite de Eloisa to Abelard d'Alexander Pope.

Synopsis

Joel et Clementine ont vécu une belle histoire d'amour même s'ils étaient très différents. Joel, réservé avec une vie très monotone, et Clementine fantasque, spontanée et pleine de vie, ont eu un passé commun merveilleux. Pourtant, un jour, Joel ne comprend plus rien. Alors qu'il rejoint Clementine sur son lieu de travail pour lui offrir un cadeau pour la Saint-Valentin, celle-ci semble ne plus le reconnaître et, pire, elle a un autre homme dans sa vie. Anéanti, Joel veut absolument comprendre ce qui se passe. Il découvre l'existence de la clinique Lacuna, spécialisée dans l'effacement des souvenirs. Clementine l'a fait rayer intégralement de sa mémoire car elle était malheureuse avec lui. Joel contacte alors l'inventeur du procédé, le Dr Mierzwiak, afin qu'il efface également de sa mémoire tout ce qui le rattachait à Clementine. Le processus est lancé et les souvenirs commencent à défiler dans la tête de Joel, des plus récents aux plus anciens. Rapidement, Joel est mal à l'aise. Vivant à la fois l'expérience comme spectateur et acteur, il ressent la dangerosité de l'opération. Tout se confond étrangement : ce qu'il entend autour de lui durant le processus, ce qu'il a vécu véritablement et ce qu'il pense. Tous ces souvenirs vont être une prise de conscience pour Joel, qui ne veut plus être privé de cet amour et engage alors une résistance contre Lacuna, ne désirant plus qu'une chose : retrouver Clementine, quitte à devoir tout réinventer pour qu'ils s'aiment à nouveau. Mais toute procédure engagée doit être achevée...

Résumé

Un matin, Joel Barish, timide, dépressif et routinier, décide, sans raison particulière, de ne pas aller au travail et de prendre le train pour Montauk. Là-bas, il rencontre Clementine Kruczynski, extravertie, excessive et délurée. Ils sont irrémédiablement attirés l'un vers l'autre et après une soirée sous les étoiles, sur un lac gelé, ils tombent amoureux. Tout à coup, on voit Joel en pleurs, dans sa voiture. Le générique du film défile sur le chagrin et la colère de Joel. On retrouve Joel chez ses amis Rob et Carrie à qui il fait part de son désarroi et surtout de son incompréhension. Alors que plus tôt dans la journée, il s'est rendu au travail de Clementine pour lui offrir un bijou de Saint-Valentin, il est resté choqué de voir qu'elle s'adressait à lui comme si elle ne le connaissait pas et qu'en plus elle avait un nouveau petit ami. C'est alors que Rob montre à Joel une étrange carte de la société Lacuna, qu'ils ont reçue, stipulant que Clementine avait fait appel à cette clinique pour éradiquer tout souvenir de lui de sa mémoire. Effondré, Joel veut comprendre. Il rencontre le Dr Howard Mierzwiak, gérant de Lacuna et décide de faire de même avec ses souvenirs de Clementine. Il est donc plongé dans une sorte de coma durant lequel les souvenirs sont effacés au fur et à mesure que Joel se les remémore, du plus récent au plus ancien. Mais le conscient et l'inconscient se mélangent, tout comme le passé et le présent. Joel entend ce qui se passe autour de lui dans la réalité, revit ses souvenirs, ressent ses pensées et, étrangement, sa conscience influe sur sa mémoire. Il se souvient que trois employés de Lacuna, Mary la secrétaire, Stan et Patrick les « effaceurs », se sont introduits à son domicile pour le brancher au processus de destruction de souvenirs.

Tandis que Mary et Stan s'amusent et flirtent ensemble, Patrick, tombé amoureux de Clementine lors de sa lobotomie, en a profité pour usurper l'identité de Joel dans le cœur de celle-ci et part la rejoindre. Joel entend, impuissant, les trois employés autour de lui et comprend comment Patrick a pris sa place, volé tous les objets, documents, photos. Joel revit en sens inverse sa relation, en commençant par la dernière dispute qui a amené Clementine à choisir de faire effacer sa mémoire. De son côté, Clementine ressent un malaise dans sa relation avec Patrick, elle a des angoisses et comportements qu'elle ne s'explique pas, comme son besoin soudain d'aller à Boston voir le lac gelé. Quant à Joel, si au début il remontait les souvenirs les plus récents, donc les moins agréables, plus l'expérience avance, plus il revit de beaux et doux souvenirs. Il comprend alors qu'il est toujours amoureux de Clementine et veut annuler l'opération, mais personne ne l'entend. Grâce à sa volonté, il parvient à emmener le souvenir de Clementine dans sa mémoire d'enfance, là où normalement elle n'existe pas.

Stan et Mary s'aperçoivent que Joel n'est plus en phase avec le processus, ils sont contraints d'appeler le Dr Mierzwiak en urgence. Celui-ci parvient à contrecarrer les tentatives de Joel de se cacher de la carte des souvenirs de son histoire avec Clementine. Alors Clementine s'efface de tous ses souvenirs, même les faux car Joel ne parvient plus à l'emmener avec lui dans sa mémoire, à la garder. Pendant ce temps-là, Mary se pavane devant le Dr Mierzwiak et l'embrasse, ce qui interrompt le travail momentanément. La femme du docteur débarque à l'improviste et Mary découvre alors qu'elle a déjà eu une relation avec celui-ci mais qu'elle n'en a plus de souvenirs puisqu'elle lui avait demandé de les effacer. Le Dr Mierzwiak retourne poursuivre le processus de Joel qui, de son côté, revit les derniers souvenirs qui lui restent. Avant de disparaître de ses souvenirs, Clementine lui dit : « Souviens-toi de moi, fais de ton mieux ». Mary, quant à elle, retourne à la clinique et retrouve son dossier et les cassettes consignées de son propre processus d'amnésie sélective. Pendant ce temps-là, Joel revit, impuissant, le souvenir de sa rencontre avec Clementine et la fin de ses souvenirs. La séquence pré-générique ne se situait en fait pas avant mais après l'effacement de la mémoire de Joel. Mais grâce à son imagination, il parvient à inventer une fin à ce souvenir, des adieux, et Clementine lui glisse à l'oreille : « Rendez-vous à Montauk ». L'équipe de Lacuna libère l'appartement de Joel, qui se réveille là où le film a commencé.

Mary a quitté la clinique en ayant volé les archives de Lacuna. Joel vient de vivre ce qui était présenté au tout début du film puisqu'on le retrouve sur le trajet de retour avec Clementine dans sa voiture. Celle-ci, montée chez elle récupérer une brosse à dents, écoute sur son répondeur un message de Patrick et trouve dans sa boîte aux lettres une lettre de Mary, accompagnée de son dossier et de la cassette enregistrée lors de son processus. Joel et Clementine commencent à l'écouter sur l'auto-radio mais, ne supportant pas ce qu'il entend, il la fait descendre de voiture. Blessée, Clementine le rejoint chez lui un peu plus tard, après s'être débarrassée de Patrick, et lorsqu'elle arrive à son appartement, c'est la cassette de Joel qui est diffusée sur la chaîne hi-fi. Désorientés, blessés, ils se quittent avant de s'avouer que même s'ils sont certains que leur relation est vouée à l'échec, il faut la recommencer, retenter leur chance.

Other Languages
lietuvių: Jausmų galia
srpskohrvatski / српскохрватски: Eternal Sunshine of the Spotless Mind
中文: 無痛失戀