Estonien

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (août 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section «  Notes et références » (, comment ajouter mes sources ?).

Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la langue estonienne. Pour le peuple estonien, voir Estoniens.
Estonien
eesti keel(ekk)
Pays Estonie
Nombre de locuteurs 1 132 500 [1]
Typologie SVO
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielle Drapeau de l'Estonie  Estonie
Drapeau de l’Union européenne  Union européenne
Régi par Institut de la langue estonienne  (en) (Eesti Keele Instituut)
Codes de langue
ISO 639-1 et [2]
ISO 639-2 est [2]
ISO 639-3 est
Étendue macro-langue
Type vivante
IETF et [2], ekk, vro
Article premier de la Déclaration universelle des droits de l’homme (voir le texte en français) :

Artikkel 1.

Kõik inimesed sünnivad vabadena ja võrdsetena oma väärikuselt ja õigustelt. Neile on antud mõistus ja südametunnistus ja nende suhtumist üksteisesse peab kandma vendluse vaim.

L’estonien est une langue appartenant à la branche fennique de la famille des langues ouraliennes. Il est étroitement apparenté au finnois et plus lointainement au hongrois. Il est parlé par environ 1 100 000 personnes, dont la très grande majorité (950 000) habitent en Estonie.

Variétés

Le SIL International, organisme chargé d'attribuer les codes ISO 639-3, classe l'estonien comme une macro-langue (est) et y inclut l'estonien standard (ekk) et le võro (vro) [3].

La base de données linguistiques Glottolog ne reconnait pas quant à elle le võro et inclut trois variétés dans l'estonien [4] :

  • l'estonien côtier du Nord-Est
  • l'estonien côtier du Nord, comprenant :
    • l'estonien de l'Est
    • l'estonien insulaire
    • l'estonien moyen
    • l'estonien du Nord-Ouest
  • l'estonien du Sud, comprenant :
    • l'estonien de Mulgi
    • l'estonien de Seto
    • l'estonien de Tartu