Escargot

Ne doit pas être confondu avec Escargot petit-gris ou Escargot de Bourgogne.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Escargot (homonymie).
Escargot
Nom vulgaire ou nom vernaculaire ambigu :
L'appellation « Escargot » s'applique en français à plusieurs taxons distincts.
Description de cette image, également commentée ci-après

Divers escargots d' Amérique du Nord

Taxons concernés

Escargots terrestres :

Escargots d'eau douce :

Escargots :

Escargots :

etc.

Le terme escargot est un nom vernaculaire qui en français désigne des gastéropodes à coquille, généralement terrestres et appelés aussi des colimaçons, par opposition aux limaces. Ce sont tous des mollusques, quelle que soit leur taille (certains mesurent à peine 2 millimètres) ou leur forme. 40 % des mollusques étant des escargots terrestres [1], certains escargots toutefois sont des espèces aquatiques, plutôt d' eau douce : Basommatophora tels les limnées ou les planorbes, souvent appelés « escargots nettoyeurs » par les amateurs d' aquariophilie.

La différence entre escargot et limace n'est pas toujours évidente. Ainsi, certaines limaces comme les testacelles sont-elles pourvues d'une coquille rudimentaire mais bien visible, alors que les escargots de la famille des Vitrinidae appelés glass snails (escargot de verre) par les anglophones, dont Eucobresia nivalis  (en) [2] ou Semilimax semilimax  (en) par exemple, n'ont qu'une coquille fragile et incomplète dans laquelle l'animal ne peut généralement se retirer complètement. Intermédiaires, les semi-limaces  (en) sont des gastéropodes terrestres dont la coquille est trop petite pour que l'animal adulte entre entièrement dedans, mais cette coquille n'est pas vestigiale.

La plupart des escargots sont phytophages, quoique quelques espèces soient omnivores, zoophages ou détritivores.

Les espèces les plus discrètes restent très mal connues. Il en existe de nombreuses espèces, dont sans doute beaucoup encore inconnues de la science, les scientifiques ayant décrit en 2004 près de 80 000 espèces sur les 200 000 mollusques répertoriés [3] (il pourrait en exister de 5 à 10 millions selon le biologiste Benoît Fontaine), dont 500 en France [4]. Rien qu'en Slovaquie, les spécialistes ont identifié cinquante-trois espèces aquatiques (en eau douce) et cent soixante-quinze terrestres, soit un total de deux cent vingt-huit espèces [5], soit beaucoup plus qu’aux Pays-Bas où cent soixante-neuf espèces ont quand même été identifiées (cinquante-deux en eau douce et cent dix-sept sur terre).

Il est fréquent de trouver des espèces endémiques sur les îles ou sur des milieux très isolés depuis longtemps.

Noms français et noms scientifiques correspondants

Liste alphabétique des noms vulgaires ou des noms vernaculaires attestés [6] en français.
Note : certaines espèces ont plusieurs noms et, les classifications évoluant encore, certains noms scientifiques ont peut-être un autre synonyme valide. La malacofaune continentale de France compte aujourd'hui environ 700 espèces valides, ce qui fait de ce pays l'un des plus riches en mollusques continentaux pour l'Europe [7] ; une diversité qui traduit celle des milieux (montagnes, plaines, milieu souterrain), des substrats pédogéologiques et des aires biogéographiques (croisée des aires continentale, atlantique et méditerranéenne). Ce patrimoine est encore plus riche si l'on considère la France de l'Outre-mer, et notamment la Guyane.

Un escargot à coquille en spirale à l'envers à la surface de l'eau. On distingue la bouche.
Un escargot aquatique, du genre limnées ( Lymnaea stagnalis), vue ventrale.

Mais les escargots peuvent recevoir d'autres noms vernaculaires :

Une liste de référence de noms français [8] permet de désigner les espèces d'escargots et limaces de France dans une optique de communication pour la préservation de la biodiversité.

Other Languages
aragonés: Caragol
العربية: حلزون (حيوان)
Atikamekw: Pimerikockwatcic
Aymar aru: Ch'uru
azərbaycanca: İlbiz
تۆرکجه: ایلبیز
žemaitėška: Srāgis
български: Охлюв
বাংলা: শামুক
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Ngù-mō̤-ngù-giāng
нохчийн: АьттамаьгӀаг
Чӑвашла: Шуйсем
Cymraeg: Malwen
Ελληνικά: Σαλιγκάρι
emiliàn e rumagnòl: Lumèga
English: Snail
Esperanto: Heliko
español: Caracol
euskara: Barraskilo
فارسی: حلزون
arpetan: Lemace
Gaeilge: Seilmide
galego: Caracol
Avañe'ẽ: Jatyta
Kreyòl ayisyen: Kalmason
interlingua: Coclea
Bahasa Indonesia: Siput
Ido: Heliko
italiano: Chiocciola
日本語: カタツムリ
ಕನ್ನಡ: ಬಸವನ ಹುಳು
한국어: 달팽이
lumbaart: Lümaga
latviešu: Gliemezis
മലയാളം: ഒച്ച്
मराठी: गोगलगाय
Bahasa Melayu: Siput
مازِرونی: لیسک
Nāhuatl: Tecciztli
Napulitano: Babbaluscia
occitan: Cagaraula
Livvinkarjala: Edenöi
Ирон: Сæтæлæг
Deitsch: Schneck
پنجابی: کونگا
português: Caracol
Runa Simi: Ch'uru
română: Melc
sicilianu: Vavaluci
Scots: Snail
Simple English: Snail
chiShona: Hozhwa
Kiswahili: Konokono
தமிழ்: நத்தை
తెలుగు: నత్త
Tagalog: Kuhol
Türkçe: Salyangoz
українська: Равлик
اردو: گھونگھا
vèneto: Sciùs
Tiếng Việt: Ốc
walon: Caracole
Vahcuengh: Saehaexma
中文: 蜗牛
Bân-lâm-gú: Lō͘-lê
粵語: 蝸牛