Empire Plantagenêt

Empire angevin
Empire Plantagenêt

1154 – 1214 de facto

Blason
Description de cette image, également commentée ci-après
Expansion de l'empire angevin en 1166.
Informations générales
StatutUnion personnelle féodale
CapitaleLe Mans ou Angers (aucune officielle)
LangueAncien français (Grand Anjou et officiel de facto);
Normand (Normandie)
Anglo-normand, Moyen anglais (Angleterre)
Poitevin, Saintongeais, Ancien occitan, Basque (Aquitaine)
Gallois (Pays de Galles)
Breton (Bretagne)
Moyen irlandais (Irlande, Écosse)
Latin (Administration gouvernementale et ecclésiastique)
ReligionCatholique romaine
MonnaieDenier esterlin
Denier angevin
Denier poitevin
Histoire et événements
19 décembre 1154Henri II couronné roi d'Angleterre
27 juillet 1214Bataille de Bouvines
Roi, duc et comte
1154–1189Henri II d'Angleterre
1189–1199Richard Richard Ier d'Angleterre
1199–1214Jean d'Angleterre

L'Empire Plantagenêt ou Empire angevin est l'ensemble d'États s'étendant des confins anglo-écossais aux Pyrénées et de l'Irlande au Limousin et réunis au milieu du e siècle par Henri II Plantagenêt.

La formation de l'Empire Plantagenêt plonge ses origines au e siècle avec l'émergence du comté d'Anjou, qui avec le comte Foulques Nerra jusqu'à Foulques V, réussit à asseoir sa domination sur les provinces environnantes du Maine et de la Touraine. Geoffroy Plantagenêt, fils de Foulques V, y ajoute la Normandie. Son propre fils, Henri II Plantagenêt, par son mariage avec Aliénor d'Aquitaine, étend son influence sur l'Aquitaine. À terme, il parvient à conquérir l'Angleterre et y est sacré roi en 1154.

L'influence et la puissance des Plantagenêts inquiète la dynastie capétienne française qui ouvre une période de conflits s'étalant sur une centaine d'années. Richard Cœur de Lion, fils et successeur d'Henri II, meurt en 1199, ce qui permet à Philippe Auguste de se lancer à la conquête de la partie continentale de l'Empire en 1214, mettant un terme à la domination des Plantagenêts dans l'ouest de la France.

Other Languages