Effets de site sismiques

Les effets de site sismiques correspondent à une amplification des ondes sismiques dans les couches géologiques proches de la surface de la Terre[1]. Le mouvement du sol en surface peut être fortement amplifié lorsque des conditions géologiques défavorables sont réunies (e.g. sédiments). Les destructions dues à un séisme sont alors largement aggravées comme dans le cas du séisme de 1985 à Mexico. Dans le cas des bol de gelée que l'on agite.

Cet article définit brièvement le phénomène, présente l'exemple du séisme de 1985 à Mexico, propose une analyse théorique du phénomène (via les ondes mécaniques) et détaille quelques résultats de recherche sur les effets de site sismiques à Caracas.

Other Languages