Dzoungars

Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne peuple dzoungar. Pour l'empire fondé par le peuple dzoungar, voir Khanat dzoungar.
En gris Régions chinoises habités par les mongols, On y voit l'importance que représentait le Khanat des Dzoungars sur la Région autonome du Xinjiang et la province du Qinghai.

Le nom de Dzoungars' ou Züüngars (mongol : ᠵᠡᠭᠦᠨ
ᠭᠠᠷ
, VPMC :
jegün ɣarcyrillique : Зүүнгар, MNSzüüngar' littéralement : main gauche ou main orientale ou encore bras gauche ou bras oriental), également parfois nommés Tchoros (l'un de ses clans), fait référence aux tribus mongoles (parmi les tribus Oïrats) qui formèrent et peuplèrent ce qu'on appela après leur arrivée la Dzoungarie, région située entre l'Altaï et le Tian Shan, actuellement en territoire chinois, aux XVIIe et XVIIIe siècles. Historiquement, ils ont été l'une des principales tribus de la confédération des Quatre Oïrats.

dzoungar le bras gauche, sont les Mongols occidentaux (zuun signifie pourtant à la fois gauche et oriental), ils sont appelés ainsi par opposition aux Mongols orientaux, également appelés les Baruungar (mongol : ᠪᠠᠷᠠᠭᠤᠨ
ᠭᠠᠷ
cyrillique : баруун гар, bras droits, baruun, signifie pourtant à la fois droit et occidental)[1]

En 2010, 15 520 personnes ont affirmé être d'ascendance « Ööled » (oïrat) en Mongolie[2]. Un nombre inconnu de descendants Dzoungars vivent également en Chine, en Russie et au Kazakhstan.

Other Languages
български: Джунгар
čeština: Džúngarové
فارسی: جونغارها
italiano: Dzungar
日本語: オーロト
қазақша: Жоңғарлар
македонски: Ѕунгари
монгол: Өөлд
नेपाल भाषा: जंगर
Nederlands: Dzjoengaren
norsk: Dzungarene
پنجابی: زُنگار لوک
русский: Джунгары
中文: 准噶尔部