Drapeau

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Drapeau (homonymie).
Drapeaux nationaux occidentaux alignés.
Drapeaux des quartiers pour le Palio de Sienne.
À gauche, drapeau samnite, dans une frise décorant un tombeau à Paestum en Lucanie, -IVe siècle.

Un drapeau est une pièce d’étoffe attachée à une hampe, qui représente la «  personne morale » d'un groupe ou d'une communauté : une nation, un territoire, une ville, une compagnie commerciale ou un régiment armé. Il a très fréquemment la forme d'un rectangle aux proportions de 2 unités de largeur pour 3 de hauteur, mais il existe des variations, aussi bien sur la forme que sur les proportions. Il est la forme figurée du nom et peut se décliner en un blason, un sceau ou une livrée. Il permet, grâce à ses couleurs et à son emblème, de se distinguer d'autres personnalités équivalentes ou concurrentes dans le cadre de rassemblements pacifiques ou guerriers. Sa destruction ou sa prise signifient la dissolution ou la capture de la personnalité juridique qu'il représente. Les plus anciennes représentations de "drapeaux" connues sont chinoises. Elles dateraient du deuxième millénaire avant Jésus-Christ. C'est aussi aux Chinois qu'est attribuée l'invention de la soie tissée, et donc des premiers véritables drapeaux semblables à ceux d'aujourd'hui [1].

La notion de drapeau s’est depuis étendue à toutes les étoffes ayant valeur de signal ou de marque. Par exemple, la couleur des drapeaux sur les plages qui indique les possibilités de baignades : rouge pour interdite, orange pour dangereuse, vert pour autorisée, blanc pour signaler un banc de méduse. De même les drapeaux en sport ont leur signification de sécurité et d’avertissement.

Certains drapeaux ont des significations presque universelles, comme le drapeau blanc brandi vers l’ennemi qui signifie la reddition ou une demande de trêve.

Le vocabulaire maritime utilise le terme «  pavillon » en lieu et place de « drapeau », qu’il soit pavillon national ou pavillon du code international des signaux et également les termes marques et flammes pour des pavillons particuliers.

L'étude des drapeaux et pavillons est le domaine de la vexillologie.

Usage, protocole et mise en berne

Planche de divers drapeaux et pavillons datant du début du XXe siècle.
Série d'emblèmes nationaux, par Alvin J. Johnson [2] (1886).
Série de pavillons nationaux de marine, par Carrington Bowles [3] (1783).
Drapeaux de marine des îles Ryuku et Satsuma, Japon, e siècle.

Il existe différents protocoles observés lors de l’exhibition des drapeaux. Il est parfois considéré comme un manque de considération que de laisser un drapeau flotter la nuit, à moins qu’il ne soit équipé d’un éclairage approprié, ou lorsque les conditions météorologiques ne s’y prêtent pas. Enfin, il est universellement condamné, par la loi ou du moins par la morale et la fierté d’appartenance ou de représentation à une nation ou une organisation, de laisser flotter un pavillon dégradé, décoloré, sale ou qui s’est enroulé autour de son mât. Par respect pour ce qu'il représente, le drapeau ne doit jamais toucher le sol. Il est souvent d’usage de saluer le drapeau lorsqu’on le hisse sur son mât dans des contextes officiels ou militaires.

La mise en berne d’un drapeau est une coutume visant à rendre un hommage, lors du décès d’une personnalité d’importance nationale ou étatique, d’un membre du gouvernement ou de la famille royale. Les drapeaux sont également parfois mis en berne la nuit ou selon un code établi par les autorités des organisations et états qu’il représentent.

Il n'est pas d'usage de superposer des drapeaux sur un même mât car l’organisation ou l’état représenté par un drapeau ne peut pas prendre le dessus sur un autre. Il existe des exceptions, en ce qui concerne par exemple, le drapeau d'un pays, pouvant flotter au-dessus de celui d'un de ses états ou d'une de ses provinces.

Un drapeau flottant à l’envers peut signifier que la base ou les bâtiments où il flotte sont passés aux mains de l’ennemi. C'est également un signe de détresse.

Il existe pour les usages officiels, un protocole sur la façon de plier un drapeau.

Les cercueils de soldats morts en territoire étranger sont souvent recouverts ou enveloppés d'un pavillon lors de leur rapatriement.

On distingue également le drapeau du pavillon. Le drapeau est conçu pour être porté à la main, et dispose d'une hampe le plus souvent en pvc; alors que le pavillon est une étoffe qui est conçue pour être montée sur les mats. Dans le langage courant, nous utilisons à tort le mot drapeau pour désigner les drapeaux et les pavillons.

Other Languages
Afrikaans: Vlag
Alemannisch: Flagge
aragonés: Bandera
العربية: علم (راية)
ܐܪܡܝܐ: ܐܬܐ
مصرى: علم (رمز)
azərbaycanca: Bayraq
Boarisch: Fahn
беларуская: Сцяг
беларуская (тарашкевіца)‎: Сьцяг
български: Знаме
भोजपुरी: झंडा
বাংলা: পতাকা
বিষ্ণুপ্রিয়া মণিপুরী: ফিরালহান
brezhoneg: Banniel
bosanski: Zastava
català: Bandera
Chavacano de Zamboanga: Bandera
ᏣᎳᎩ: ᎦᏓᏘ
Tsetsêhestâhese: Hoohëö'o
کوردی: ئاڵا
čeština: Vlajka
kaszëbsczi: Fana
словѣньскъ / ⰔⰎⰑⰂⰡⰐⰠⰔⰍⰟ: Ꙁнамѧ
Чӑвашла: Ялав
Cymraeg: Baner
dansk: Flag
Deutsch: Flagge
Ελληνικά: Σημαία
English: Flag
Esperanto: Flago
español: Bandera
eesti: Lipp
euskara: Bandera
فارسی: پرچم
suomi: Lippu
Võro: Lipuq
føroyskt: Fløgg
Frysk: Flagge
Gaeilge: Bratach
galego: Bandeira
Avañe'ẽ: Poyvi
Gaelg: Brattagh
Hawaiʻi: Hae
עברית: דגל
हिन्दी: ध्वज
Fiji Hindi: Jhanda
hrvatski: Zastava
Kreyòl ayisyen: Drapo
magyar: Zászló
Հայերեն: Դրոշ
Bahasa Indonesia: Bendera
Ido: Flago
íslenska: Fáni
italiano: Bandiera
ᐃᓄᒃᑎᑐᑦ/inuktitut: ᓴᐃᒻᒪᑎ
日本語:
Basa Jawa: Gendéra
ქართული: დროშა
қазақша: Ту
kalaallisut: Erfalasoq
ភាសាខ្មែរ: ទង់ជាតិ
ಕನ್ನಡ: ಬಾವುಟ
한국어: 기 (상징)
къарачай-малкъар: Байракъ
коми: Дӧрапас
Latina: Vexillum
лакку: Ттугъ
лезги: ТӀаратӀ
lingála: Bɛndɛ́lɛ
lietuvių: Vėliava
latviešu: Karogs
олык марий: Тисте
മലയാളം: പതാക
मराठी: ध्वज
Bahasa Melayu: Bendera
Mirandés: Bandeira
မြန်မာဘာသာ: အလံ
Nāhuatl: Pamitl
Nedersaksies: Vlagge
नेपाल भाषा: ध्वांय्
Nederlands: Vlag
norsk nynorsk: Flagg
norsk: Flagg
Novial: Flage
Nouormand: Couleu
occitan: Bandièra
Ирон: Тырыса
Kapampangan: Bandera
Papiamentu: Bandera
Deitsch: Faahne
polski: Flaga
پنجابی: چنڈا
پښتو: بیرغ
português: Bandeira
Runa Simi: Unancha
română: Drapel
русский: Флаг
Kinyarwanda: Ibendera
संस्कृतम्: ध्वजः
саха тыла: Былаах
sicilianu: Bannera
Scots: Banner
سنڌي: جهنڊو
srpskohrvatski / српскохрватски: Zastava
සිංහල: කොඩි
Simple English: Flag
slovenčina: Vlajka
slovenščina: Zastava
Soomaaliga: Calan
shqip: Flamuri
српски / srpski: Застава
svenska: Flagga
Kiswahili: Bendera
ślůnski: Fana
తెలుగు: పతాకం
тоҷикӣ: Парчам
ไทย: ธง
Tagalog: Watawat
Türkçe: Bayrak
українська: Прапор
اردو: پرچم
oʻzbekcha/ўзбекча: Bayroq
vèneto: Bandiera
Tiếng Việt: Lá cờ
Volapük: Stän
walon: Drapea
Winaray: Bandira
ייִדיש: פאן
Yorùbá: Àsìá
中文: 旗幟
粵語: