Douglas MacArthur

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir MacArthur.
Douglas MacArthur
Le général MacArthur à Manille le 2 août 1945.
Le général MacArthur à Manille le 2 août 1945.

Surnom Gaijin Shogun (le généralissime étranger)
Dugout Doug
Big Chief
Naissance
Little Rock, États-Unis
Décès (à 84 ans)
Washington, États-Unis
Origine Américain
Allégeance Drapeau des États-Unis  États-Unis
Drapeau des Philippines  Philippines
Arme Emblem of the United States Department of the Army.svg Armée de terre des États-Unis
Armée des Philippines
Grade US-O11 insignia.svg Général de l'Armée
( Armée de terre des États-Unis)
Field marshal
( Armée des Philippines)
Années de service 1903 – 1951
Conflits Révolution mexicaine
Première Guerre mondiale
Deuxième Guerre mondiale
Guerre de Corée
Commandement Commandement des Nations unies (Corée)
Commandant suprême des forces alliées
South West Pacific Area
U.S. Army Forces Far East
Chief of staff
Académie militaire de West Point
42e division
84e brigade d'infanterie
Faits d'armes Campagne des Philippines (1941-1942)
Campagne de Nouvelle-Guinée
Campagne des Philippines (1944-1945)
Occupation du Japon
Guerre de Corée
Distinctions Medal of Honor
Purple Heart (2)
Silver Star (7)
Army Distinguished Service Medal (5)
Distinguished Service Cross (3)
Navy Distinguished Service Medal
Distinguished Flying Cross
Bronze Star
Liste complète
Famille Louise Cromwell Brooks (première épouse (1890-1965))
Jean MacArthur (seconde épouse (1898-2000))
Arthur Macarthur IV (fils, né en 1938)
Signature de Douglas MacArthur

Douglas MacArthur, né le à Little Rock et mort le à Washington D.C., est un général américain et field marshal philippin. Il fut le chef d'état-major de l'armée américaine durant les années 1930 et joua un rôle prépondérant dans le théâtre Pacifique de la Seconde Guerre mondiale. Il reçut la Medal of Honor pour son service durant la Campagne des Philippines. Il fait partie des cinq personnes ayant atteint le grade de général de l'Armée dans l' armée américaine et le seul à avoir été field marshall de l'armée des Philippines.

Douglas MacArthur est né dans une famille militaire de l'Arkansas. Son père, qui finit sa carrière comme major général, avait combattu durant la guerre civile américaine. Suivant la trace paternelle, Douglas Mac Arthur étudia au Texas Military Institute dont il sortit major et à l' académie militaire de West Point où il fut également premier de promotion en 1903. Au cours de l' intervention américaine à Veracruz durant la Révolution mexicaine, il mena une mission de reconnaissance pour laquelle il fut proposé pour la Medal of Honor. En 1917, il passa du grade de major à celui de colonel et devint le chef d'état-major de la 42e division d'infanterie. Il combattit sur le Front de l'Ouest de la Première Guerre mondiale où il atteignit le grade de brigadier-général, fut à nouveau proposé pour la Medal of Honor et reçut deux Distinguished Service Cross et sept Silver Star.

De 1919 à 1922, MacArthur fut le superintendant de l' académie militaire de West Point où il lança plusieurs réformes. En 1924, il fut déployé aux Philippines où il participa au règlement d'une mutinerie de l'armée philippine. En 1925, il devint le plus jeune major-général de l'Armée. Il participa au jugement en cour martiale du brigadier-général Billy Mitchell et fut président du Comité olympique américain lors des Jeux olympiques d'été de 1928 à Amsterdam. En 1930, il devint le chef d'état-major de l'armée américaine et fut impliqué dans l'expulsion des protestataires de la Bonus Army à Washington en 1932 et dans l'organisation du Civilian Conservation Corps. Il quitta l'armée américaine en 1937 pour devenir conseiller militaire auprès du Commonwealth des Philippines.

À l'été 1941, MacArthur fut rappelé en service actif en tant que commandant de l' USAFFE. Les Philippines furent envahies par les Japonais en décembre 1941 et les forces américaines durent se replier à Bataan où elles résistèrent jusqu'en mai 1942. En mars 1942, MacArthur, sa famille et son état-major quittèrent l'île de Corregidor à bord de PT boats et rallièrent l'Australie où MacArthur devint le commandant suprême des forces alliées dans le Pacifique sud-ouest. Il reçut la Medal of Honor pour sa défense des Philippines. Après plus de deux ans de combats dans le Pacifique, il réalisa sa promesse de revenir aux Philippines. Il accepta formellement la reddition japonaise le 2 septembre 1945 et il supervisa l' occupation du Japon de 1945 à 1951. En tant que dirigeant effectif du Japon, il organisa de profonds changements économiques, politiques et sociaux. MacArthur mena les forces des Nations unies durant la guerre de Corée de 1950 jusqu'au 11 avril 1951 lorsqu'il fut relevé de son commandement par le président Harry S. Truman. Il devint ensuite président du comité de direction de l'entreprise Remington Rand.

Jeunesse

Douglas MacArthur est né le 26 janvier 1880 dans la caserne de Little Rock dans l'Arkansas. Il était le fils du capitaine Arthur MacArthur, Jr. qui avait reçu la Medal of Honor pour ses actions dans l' armée de l'Union durant la bataille de Missionary Ridge lors de la Guerre de Sécession [1] et de Mary Pinkney Hardy MacArthur (surnommée « Pinky ») [2] Douglas MacArthur était le petit-fils du juriste et politicien Arthur MacArthur, Sr., un immigrant écossais qui était arrivé aux États-Unis en 1828 [3]. Pinky était issue d'une importante famille de Norfolk en Virginie [2]. Deux de ses frères avaient combattu dans l'armée confédérée durant la Guerre de Sécession et ils refusèrent d'assister à son mariage [4]. Arthur et Pinky avaient trois fils : Arthur III né le 1er août 1876, Malcolm né le 17 octobre 1878 et Douglas qui était le cadet [5]. Douglas vécut au gré des affectations de son père dans l' Ouest américain. Les conditions de vie étaient difficiles et Malcolm mourut de la rougeole en 1883 [6]. Dans ses mémoires, Reminiscences, MacArthur écrivit « J'ai appris à chevaucher et à tirer avant même de pouvoir lire ou écrire, en fait presque avant que je puisse marcher et parler [7] ».

La période sur la Frontière se termina en juillet 1889 lorsque la famille MacArthur déménagea à Washington [8] où Douglas étudia à la Force Public School. Son père fut affecté à San Antonio au Texas en septembre 1893. Douglas étudia à la West Texas Military Academy [9] où il reçut une médaille d'or pour sa « scolarité et son attitude ». Il participa également à l'équipe de tennis de l'école et joua au poste de quart-arrière dans l'équipe de football américain et d' arrêt-court dans celle de baseball. Il sortit major de sa promotion avec une moyenne annuelle de 97,33 sur 100 [10]. Le père et le grand-père de MacArthur tentèrent en vain d'obtenir une nomination présidentielle pour Douglas à l' académie militaire de West Point, initialement auprès du président Grover Cleveland puis auprès de William McKinley [11]. Après ces deux refus [12], il passa un examen pour être proposé par le congressiste Theobald Otjen [9] et obtint la note de 99,3/100 [11]. Il écrivit plus tard : « C'est une leçon que je n'ai jamais oublié. La préparation est la clé du succès et de la victoire » [9].

MacArthur entra à West Point le 13 juin 1899 [13] et sa mère s'installa dans une suite du Craney's Hotel surplombant le terrain de l'académie [14]. Le bizutage était alors courant à West Point et MacArthur et son camarade Ulysses S. Grant III furent victime d'une attention particulière des cadets du sud en tant que fils de généraux du nord dont les mères vivaient à Craney's. Lorsque le cadet Oscar Booz quitta West Point après avoir été bizuté et mourut ensuite de la tuberculose, une commission d'enquête du Congrès fut mise en place. MacArthur se présenta devant un comité spécial du Congrès en 1901 où il témoigna contre les cadets impliqués dans le bizutage mais minimisa son propre bizutage même si les autres cadets avaient donné l'ensemble des faits au comité. Le Congrès décida d'interdire les actes de « nature tyrannique, abusive, honteuse, insultante ou humiliante » même si le bizutage se poursuivit [15]. MacArthur fut un caporal de la Compagnie B sa seconde année, un premier sergent de la Compagnie A sa troisième année et premier capitaine sa dernière année [16]. Il joua joueur de champ extérieur pour l'équipe de baseball et au niveau académique, il obtint 2 424,12 des 2 470 points possibles soit une note de 98,14/100, le troisième meilleur score de l'histoire de l'académie ; il arriva en tête de sa promotion de 93 élèves le 11 juin 1903 [17]. À l'époque, il était d'usage que les meilleurs cadets entrent dans le Corps des ingénieurs de l'armée des États-Unis et MacArthur devint sous-lieutenant dans cette branche [18].

Other Languages
беларуская: Дуглас Мак-Артур
български: Дъглас Макартър
کوردیی ناوەندی: دۆگلاس ماکارتور
Bahasa Indonesia: Douglas MacArthur
Lëtzebuergesch: Douglas MacArthur
Bahasa Melayu: Douglas MacArthur
Nederlands: Douglas MacArthur
norsk bokmål: Douglas MacArthur
Piemontèis: Douglas MacArthur
português: Douglas MacArthur
srpskohrvatski / српскохрватски: Douglas MacArthur
Simple English: Douglas MacArthur
slovenčina: Douglas MacArthur
slovenščina: Douglas MacArthur
српски / srpski: Даглас Макартур
українська: Дуглас Макартур
Tiếng Việt: Douglas MacArthur