Dominique Aury

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aury.
Dominique Aury
Nom de naissanceAnne Desclos
Alias
Pauline Réage
Naissance
à Rochefort-sur-Mer
(Poitou-Charentes).
Décès (à 90 ans),
à Corbeil-Essonnes
(Île-de-France).
Activité principale
enseignante et journaliste,
puis traductrice et éditeur.
Distinctions
Auteur
Langue d’écriturefrançais et anglais.
Mouvementeffacement du style.
Genres

Œuvres principales

Histoire d'O (1954)
Lectures pour tous (1958 & 1999)
Retour à Roissy (1969)
Songes (1996)

Compléments

Compagne de Thierry Maulnier puis de Jean Paulhan.

Anne Cécile Desclos, dite Dominique Aury alias Pauline Réage, née le à Rochefort-sur-Mer et morte le à Corbeil-Essonnes, est une femme de lettres française.

Auteur d'essais, de préfaces, de traductions et de quelques poèmes, elle a été un quart de siècle durant, l'adjointe de la direction de la seconde NRF, la première femme à jouer, au sein de la prestigieuse maison Gallimard, plus qu'un rôle d'influence dans le monde de l'édition française, la première à être reconnue professionnellement pour cela en devenant en 1974 conseillère du ministre de l’Éducation. Une des premières jeunes filles admises en 1925 en hypokhâgne, elle avait été avant guerre une pionnière du journalisme féminin.

Découvreuse de talents et membre de multiples jurys, elle a insufflé par ses choix et ses critiques une orientation résolument[1] moderniste à la littérature de l'après-guerre. Cependant elle s'est attachée, en tant que directrice de collection et spécialiste de la littérature baroque et religieuse, à une exigence renouvelée de rigueur classique. Ses traductions ont contribué fortement à l'introduction d'auteurs anglais modernes dans le contexte des lettres françaises.

Compagne clandestine de Jean Paulhan jusqu'au-delà de la mort de celui-ci, elle s'est révélée en 1994, à l'âge de quatre-vingt-six ans, être l'auteur d'Histoire d'O, un des textes français les plus traduits. Publié en 1954 par le jeune éditeur Jean-Jacques Pauvert sous le pseudonyme de Pauline Réage, cet unique roman et sa suite parue en 1969, amputés d'une troisième partie qui en délivrait le sens mystique[2], composent un manifeste érotique voulu comme une réponse aux fantasmes sadiens des hommes qui fait d'elle la créatrice d'un nouveau genre, la littérature libertine féminine.

Carrière résumée

Other Languages
български: Ан Декло
bosanski: Anne Desclos
čeština: Anne Desclos
English: Anne Desclos
español: Dominique Aury
hrvatski: Anne Desclos
italiano: Dominique Aury
македонски: Ан Декло
Nederlands: Anne Desclos
polski: Anne Desclos
português: Pauline Réage
русский: Доминик Ори
srpskohrvatski / српскохрватски: Anne Desclos
svenska: Anne Desclos
тоҷикӣ: Доминик Ори
українська: Домінік Орі