Dominique (pays)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dominique.
 Ne pas confondre avec la République dominicaine
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section «  Notes et références » (, comment ajouter mes sources ?).

La Dominique, ou Dominica en anglais, est un pays et une île de l' archipel des Caraïbes, située entre les îles françaises des Saintes et de Marie-Galante ( deux dépendances de la Guadeloupe) au nord, et de la Martinique, au sud. Son nom précolombien est Wai'tu kubuli qui signifie « Son corps est grand ».

Le premier Européen à l'avoir abordée est Christophe Colomb en 1493. Avant son indépendance en 1978, la Dominique était un État associé de la couronne britannique ( West Indies Associated States  (en)) et, avant 1967, une colonie britannique membre de l'éphémère fédération des Indes occidentales (1958-1962). Après avoir renoncé à ce territoire par le traité de Paris ( 1763), la France occupera, passagèrement, deux fois l'île par la suite.

Histoire

Article détaillé : Histoire de la Dominique.

L’île avait été initialement peuplée par des Indiens arawaks, puis par des Caraïbes.

Le dimanche , lors de son deuxième voyage aux Amériques, Christophe Colomb longe les rivages de l’île qu'il appelle ainsi Domingo —  dimanche en espagnol —, d’où proviennent ses noms actuels, Dominique, en français et Dominica, en anglais.

Les Indiens caraïbes doivent leur survie aux reliefs escarpés de la Dominique, ses forêts denses et sauvages. Venus du nord du Venezuela, ils s'étaient installés sur l'île bien avant que Christophe Colomb ne la découvre. Mais c'est ici seulement, cachés dans la nature, qu'ils ont échappé à l'extermination. En 1903, la Couronne britannique leur concéda quelques terres en propriété.

En 1625, lors de la guerre de Trente Ans, les Espagnols laissent la place aux Français puis au cours du XVIIe siècle, Français et Anglais s’affrontent pour gouverner l'île. Deux fois leurs canonnades détruiront totalement Roseau. En 1660, Français et Anglais abandonnent l’île aux Caraïbes et la déclarent zone neutre ; pour mettre fin aux conflits, un traité de paix est signé entre les Français, les Anglais et les Caraïbes.

Déjà installés à la Martinique et à la Guadeloupe, les Français s'implantent petit à petit à la Dominique en y introduisant la culture du café. Ils importent des esclaves africains pour combler la main-d'œuvre dont ils ont besoin. Mais les Britanniques s'approprient de nouveau l'île en 1759. À l'issue de la guerre de Sept Ans, par le traité de Paris (1763), la France cède la Dominique à l’Angleterre ; mais entre 1772 et 1814, les Français rompent le traité et s’emparent par deux fois de la Dominique. En 1814, après une dernière tentative de reconquête en incendiant de nouveau Roseau, les Français abandonnent définitivement l’île en échange d’une indemnité et cette dernière redevient britannique.

L' esclavage est aboli à la Dominique en 1833. Comme il ne le fut qu'en 1848 dans les îles voisines de la Martinique et de la Guadeloupe, de nombreux esclaves s'enfuirent de ces îles pendant cette période, à l'aide de moyens de fortune, pour essayer de trouver refuge à la Dominique.

En 1898, l'île reçoit le statut de Colonie de la Couronne britannique. En 1956, elle acquiert son indépendance au sein de l'éphémère Fédération des Antilles britanniques et, en 1967, elle devient État associé au Commonwealth et entame l’instauration d’un régime démocratique. L’indépendance de la Dominique est déclarée le 3 novembre 1978, lors du 485e anniversaire de sa découverte par Christophe Colomb.

Aujourd'hui, les 3 000 descendants des Indiens Caraïbes, derniers héritiers de ces peuples précolombiens, vivent pour la plupart dans l' Indian Carib Reserve, de 1 480 hectares, autour de la petite ville de Salybia, au nord-est de l'île. Malgré les métissages, ils revendiquent leur identité.

Other Languages
Afrikaans: Dominica
Alemannisch: Dominica
አማርኛ: ዶመኒካ
aragonés: Dominica
العربية: دومينيكا
asturianu: Dominica
Aymar aru: Duminika
azərbaycanca: Dominika
تۆرکجه: دومینیکا
башҡортса: Доминика
Boarisch: Dominica
žemaitėška: Duomėnėka
Bikol Central: Dominika
беларуская: Дамініка
беларуская (тарашкевіца)‎: Дамініка
български: Доминика
বাংলা: ডোমিনিকা
བོད་ཡིག: ཌོ་མི་ནི་ཀ
বিষ্ণুপ্রিয়া মণিপুরী: ডোমিনিকা
brezhoneg: Dominika
bosanski: Dominika
буряад: Доминика
català: Dominica
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Dominica
нохчийн: Доминика
Cebuano: Dominica
کوردیی ناوەندی: دۆمینیکا
qırımtatarca: Dominika
čeština: Dominika
Cymraeg: Dominica
dansk: Dominica
Deutsch: Dominica
Zazaki: Dominika
dolnoserbski: Dominika
ދިވެހިބަސް: ޑޮމިނިކާ
eʋegbe: Dominica
Ελληνικά: Δομινίκα
English: Dominica
Esperanto: Dominiko
español: Dominica
eesti: Dominica
euskara: Dominika
estremeñu: Dominica
فارسی: دومینیکا
suomi: Dominica
Võro: Dominica
føroyskt: Dominika
Nordfriisk: Domiinika
Frysk: Dominika
Gaeilge: Doiminice
Gàidhlig: Doiminicia
galego: Dominica
गोंयची कोंकणी / Gõychi Konknni: डॉमिनिका
Gaelg: Dominica
客家語/Hak-kâ-ngî: Dominica
עברית: דומיניקה
हिन्दी: डोमिनिका
Fiji Hindi: Dominica
hrvatski: Dominika
hornjoserbsce: Dominika
Kreyòl ayisyen: Dominik
Հայերեն: Դոմինիկա
interlingua: Dominica (pais)
Bahasa Indonesia: Dominika
Interlingue: Dominica
Igbo: Dominika
Ilokano: Dominica
íslenska: Dóminíka
italiano: Dominica
日本語: ドミニカ国
Patois: Daminiika
Basa Jawa: Dominika
ქართული: დომინიკა
Qaraqalpaqsha: Dominika
қазақша: Доминика
ಕನ್ನಡ: ಡೊಮಿನಿಕ
kernowek: Dominika
Кыргызча: Доминика
Lëtzebuergesch: Dominica
Limburgs: Dominica
Ligure: Dominica
lumbaart: Dominica
lingála: Dominica
lietuvių: Dominika
latviešu: Dominika
олык марий: Доминике
македонски: Доминика
മലയാളം: ഡൊമനിക്ക
मराठी: डॉमिनिका
кырык мары: Доминика
Bahasa Melayu: Dominika
Malti: Dominika
မြန်မာဘာသာ: ဒိုမီနီကာနိုင်ငံ
مازِرونی: دومینیکا
Dorerin Naoero: Dominika
Nāhuatl: Dominica
Plattdüütsch: Dominica
नेपाली: डोमिनिका
नेपाल भाषा: डोमिनिका
Nederlands: Dominica
norsk nynorsk: Dominica
norsk bokmål: Dominica
Novial: Dominika
Diné bizaad: Damóo Bikéyah
occitan: Dominica
Livvinkarjala: Dominiku
ଓଡ଼ିଆ: ଡୋମିନିକା
ਪੰਜਾਬੀ: ਡੋਮਿਨਿਕਾ
Kapampangan: Dominica
Papiamentu: Dominica
Norfuk / Pitkern: Dominika
polski: Dominika
Piemontèis: Dominica
پنجابی: ڈومینیکا
português: Dominica
Runa Simi: Duminika
română: Dominica
armãneashti: Dominica
русский: Доминика
Kinyarwanda: Dominika
संस्कृतम्: डोमोनिका
саха тыла: Доминика
sicilianu: Dominica
Scots: Dominica
sámegiella: Dominica
srpskohrvatski / српскохрватски: Dominika
Simple English: Dominica
slovenčina: Dominika (štát)
slovenščina: Dominika
chiShona: Dominica
Soomaaliga: Dominika
shqip: Dominika
српски / srpski: Доминика
SiSwati: IDomonokha
Basa Sunda: Dominika
svenska: Dominica
Kiswahili: Dominica
ślůnski: Důmińika
tetun: Domínika
Tagalog: Dominica
Türkçe: Dominika
татарча/tatarça: Доминика
ئۇيغۇرچە / Uyghurche: دومىنىكا
українська: Домініка
oʻzbekcha/ўзбекча: Dominika
vèneto: Dominica
vepsän kel’: Dominik
Tiếng Việt: Dominica
Volapük: Dominikeän
Winaray: Dominica
Wolof: Dominika
მარგალური: დომინიკა
Yorùbá: Dòmíníkà
Vahcuengh: Dominica
Zeêuws: Dominica
中文: 多米尼克
Bân-lâm-gú: Dominica
粵語: 多米尼克