Delta du Nil

Delta du Nil
Image illustrative de l'article Delta du Nil
Le delta du Nil vu de l'espace

Pays Drapeau de l'Égypte  Égypte
Villes principales Le Caire
Coordonnées 30° 54′ nord, 31° 07′ est
Superficie approximative 24 000 km2
Population totale 55 000 000 hab. ()

Le delta du Nil ( arabe : دلتا النيل) désigne la région d' Égypte où le Nil se jette dans la mer Méditerranée. C'est une région marécageuse qui depuis l'Antiquité a toujours été riche en faune et flore. Depuis près de 5 000 ans, le delta est une zone d'agriculture intensive. Le papyrus égyptien vient en grande partie de cette région.

Il se situe au nord de l' Égypte et commence au nord de la ville du Caire, à quelque 150 km de la côte méditerranéenne, en un lieu que les Égyptiens nomment « Le Ventre de la vache » (Batn el-Baqara). Le Nil, après un parcours de près de 6 600 km, s'y divise en plusieurs branches. Sa superficie est de l'ordre de 24 000 km2, faisant par sa surface le premier delta en Méditerranée devant celui du Rhône.

C'est une zone stratégique pour l'agriculture, qui depuis l'antiquité fait l'objet d'une gestion de l'eau visant à prévenir les crues trop importantes et limiter les risques de salinisation [1] via des bassins de réception des eaux que les anciens égyptiens nommaient Hod [1].

Les branches du Nil

La principale source d'informations concernant les branches du delta sous le Nouvel Empire a été mise au jour dans le Ramesséum à Thèbes. Là, dans les vastes entrepôts où s'entassaient tous les biens nécessaires au fonctionnement du temple de Ramsès Ramsès II, on a découvert une quantité astronomique de jarres ayant contenu du vin produit dans le delta. Le col de ces jarres, jouant le même rôle que les étiquettes des bouteilles modernes, indiquait, par le jeu d'écritures hiératiques, le lieu de production exact de la précieuse boisson et notamment la branche du Nil au bord de laquelle elle était fabriquée.

On sait ainsi qu'à l'est se développait « l'eau de Rê », qui baignait Pi-Ramsès, la capitale de l'époque. Son pendant occidental était « l'eau de l'Ouest », dont le tracé suivait à peu près celui de l'actuelle branche canopique. L'épine dorsale du delta était le « Grand Fleuve », dont le nom indique qu'il devait être à l'époque soit le plus important pour la navigation, soit le plus long. À ces trois branches principales s'ajoutaient « l'eau de Ptah », qui se détachait de « l'eau de l'Ouest », et « l'eau d'Amon », qui s'individualisait par rapport au « Grand Fleuve » au cœur même du delta.

Les branches du delta figurent évidemment dans les descriptions de l'Égypte qu'ont laissées les géographes grecs de l'Antiquité. Hérodote [2] comptait cinq branches, d'ouest en est [3] :

  • la branche canopique, du nom de la ville de Canope ;
  • la branche saïtique, du nom du 5e nome de Saïs ;
  • la branche sébennytique, du nom du 12e nome de Sébennytos ;
  • la branche mendésienne, du nom du golfe de Mendès ;
  • la branche pélusiaque ou pélusienne, du nom de la ville de Péluse.
Les différentes branches du Nil

Les auteurs classiques plus récents nous rapportent qu'il en existait sept. En effet, les pharaons des e siècle et e siècle ont réalisé dans le delta d'intenses travaux d'ingénierie qui modifièrent le réseau hydrographique. On a donc dans le « canon classique », d'ouest en est [4] :

  • la branche canopique ou hérakléotique, à l'est de la pointe d' Aboukir ;
  • la branche bolbitine (de Bolbitinè, ville située près de l'actuelle Rosette), correspondant à la bouche de Rosette actuelle [5] ;
  • la branche sébennytique, vers l'extrémité nord du delta, au Borgh el-Borollos ;
  • la branche phatnitique ou phatmétique (de l'égyptien patmeti « celui du milieu »), correspondant à la bouche de Damiette actuelle [6] ;
  • la branche mendésienne, dans la partie ouest du lac Manzala ;
  • la branche tanitique (de Tanis), aux environs de Port-Saïd ;
  • la branche pélusiaque, au fond du golfe de Péluse.

Il ne reste de nos jours principalement que les branches de Rosette et de Damiette.

Other Languages
Afrikaans: Nyldelta
العربية: دلتا النيل
azərbaycanca: Nil deltası
беларуская: Дэльта Ніла
български: Делта на Нил
bosanski: Delta Nila
català: Delta del Nil
čeština: Delta Nilu
dansk: Nildeltaet
Deutsch: Nildelta
English: Nile Delta
Esperanto: Nildelto
español: Delta del Nilo
euskara: Niloren delta
فارسی: دلتای نیل
hrvatski: Delta Nila
Հայերեն: Նեղոսի դելտա
Bahasa Indonesia: Delta Nil
íslenska: Nílarósar
italiano: Delta del Nilo
Basa Jawa: Dèlta Kali Nil
Latina: Delta Nili
Limburgs: Nieldelta
lietuvių: Nilo delta
Nederlands: Nijldelta
norsk nynorsk: Nildeltaet
norsk: Nildeltaet
polski: Delta Nilu
português: Delta do Nilo
română: Delta Nilului
русский: Дельта Нила
Scots: Nile Delta
srpskohrvatski / српскохрватски: Delta Nila
Simple English: Nile Delta
slovenčina: Delta Nílu
српски / srpski: Делта Нила
svenska: Nildeltat
Kiswahili: Delta la Nile
Tagalog: Delta ng Nilo
Türkçe: Nil Deltası
українська: Дельта Нілу
Tiếng Việt: Châu thổ sông Nin