Dance Dance Revolution

Dance Dance Revolution
Dance Dance Revolution X2
Dance Dance Revolution X2
DéveloppeurKonami
ÉditeurKonami
GenreMusique, exercice
Lancement1999 : Dance Dance Revolution 1stMix

Plates-formes

Dance Dance Revolution (ダンスダンスレボリューション, Dansudansureboryūshon?), ou DDR, est un jeu vidéo qui se joue avec les pieds. Il a été créé sous forme de jeu d'arcade par Konami au Japon en 1998 sur le système Bemani System 573 Analog. Depuis, de nombreuses variations sont apparues, par exemple des versions auxquelles on peut jouer chez soi. Les versions européennes du jeu et certaines versions japonaises sont connues sous le nom Dancing Stage.

Principe du jeu

Dance Dance Revolution consiste à « danser » avec ses pieds une chorégraphie préenregistrée et affichée sur un écran.

Le joueur dispose d'un tapis de danse (comme Overgate) ou une plate-forme comportant quatre boutons sur lesquels des flèches sont dessinées (haut, bas, gauche, droite), et sur lesquels il peut marcher (certaines versions comportent quatre flèches supplémentaires, haut-gauche, haut-droite, bas-gauche, bas-droite). Au cours du jeu, une musique, en général assez rythmée, est jouée, et des flèches défilent de bas en haut sur l'écran. Le joueur doit appuyer avec ses pieds sur les boutons correspondants de la plate-forme lorsque les flèches atteignent un repère constitué de flèches fixes en haut de l'écran. Certains pas comportent deux flèches simultanées (sauts), d'autres imposent au joueur de garder le pied appuyé sur le bouton un certain temps (freeze). Le défilement des flèches est en général en rythme avec la musique, ce qui crée la chorégraphie.

Pour chaque flèche, le jeu affiche une appréciation en fonction du décalage entre le moment où le joueur aurait dû faire le pas et le moment où il l'a réellement fait (ou non). De la meilleure à la moins bonne, ces appréciations sont PERFECT, GREAT, GOOD, BOO et MISS (dans certaines versions BOO est remplacé par ALMOST et MISS par BOO ; on trouve parfois aussi MARVELOUS, qui est mieux que PERFECT). Une succession de PERFECT et de GREAT (ou de MARVELOUS dans certaines versions) constitue un combo. Une barre de progression située en haut de l'écran est modifiée à chaque flèche : un pas noté PERFECT, GREAT ou GOOD la fait augmenter, un pas noté BOO ou MISS la fait diminuer. Si la barre arrive à zero, le joueur a perdu.

Si le joueur arrive à la fin de la musique sans perdre, un récapitulatif s'affiche, contenant les différentes appréciations obtenues, la longueur du plus long combo, une appréciation générale sous la forme d'une lettre de A à E, également AA ou AAA en cas de prestation exceptionnelle. Il est également possible d'obtenir AAAA lorsque le timing MARVELOUS est présent (AAAA étant meilleur qu'AAA qui lui-même est meilleur qu'AA), et le score total se mesure en dizaines de millions, par exemple 44 567 435. Cette notation n'est effective que depuis le 5e mix, les précédentes versions utilisant une notation différente.

Chaque chanson a sa propre vitesse et sa propre difficulté, la plus lente allant à 50 BPM (I'll make love to you (LH MUSIC CREATION)) et la plus rapide allant à 400 BPM (Fascination MaxX (100-200-400) // Fascination ~eternal love mix~ (2MB)). Cependant, sur certaines chansonss, le tempo varie pendant la chanson (Sakura (RevenG) 14 - 300BPM). Sur les versions les plus récentes du jeu, le joueur peut décider s'il se met en x1 c’est-à-dire que les flèches défileront à leur vitesse normale. S'il se met en x1.5, elle défileront 1.5x plus vite que leur vitesse de base et ainsi de suite jusqu'en x8. Avec ces options, seule la vitesse de défilement change, la musique restant toujours au même rythme. Souvent les joueurs font les chansons en x1.5 ou x2 pour mieux visualiser les pas. La méthode générale est de regarder le tempo de la chanson et de choisir un multiplicateur tel que le produit multiplicateur * tempo soit proche de 300-350 BPM.

Les morceaux ont également un nombre de pas illustrés sous la forme de pieds. Le nombre de pas correspond à la difficulté du morceau. Les morceaux les plus difficiles ont dix pas ; les morceaux d'un seul pas sont typiquement réservés pour les morceaux de difficulté « Beginner ». Cependant, cette méthode de classement de la difficulté a évolué avec DDR X, où la difficulté maximale est maintenant de 19 pas (Valkyrie dimension (Spriggan)).

Outre la façon de jouer dite "classique", les joueurs ont inventé de nouvelles façons d'exploiter le jeu. C'est ainsi que l'on distingue le « score », qui consiste à suivre le principe de base pour obtenir le plus de points, du « style », qui ajoute un aspect artistique au jeu. Un joueur de « style » ne cherchera pas à effectuer des morceaux de plus en plus difficiles, mais à faire une chorégraphie la plus belle possible, dans laquelle il se servira de tout son corps, voir ajoutera une mise en scène, ou un costume. Ce genre de prestation est alors moins impressionnant, mais plus esthétique, les joueurs apprenant souvent les pas par cœur pour ne pas avoir a rester tournés vers l'écran. Le « freestyle » est une variante du style, qui consiste à improviser totalement sa chorégraphie.