Daishō

Daishō antiques japonais.
Samouraï en costume de gala avec ses deux sabres.

Le daishō (大小 ?, littéralement « grand-petit » [1]) est un terme japonais désignant la paire d'épées traditionnelles portée par les samouraïs de l' ère féodale.

Description

Les deux armes composant le daishō sont le katana ( ?) et le wakizashi (脇差 ?), le premier étant le plus long, il correspond à l'arme d'attaque, tandis que l'autre s'apparente plutôt à une arme de parade. Ainsi c'est ce qui explique l'étymologie même du mot qui provient des termes daitō (大刀 ?, grande épée [2]) et shōtō (小刀 ?, petite épée) : daitō associé à shōtō donne daishō [3].
Cependant, à l'origine, le daishō désignait le port de n'importe quels uchigatana longs et courts réunis, et non spécifiquement celui d'un katana et d'un wakizashi [4].
Il arrive aussi que l'on considère une paire de tantō comme un daishō, et finalement le terme daishō désigne parfois tout simplement un attirail de deux épées à peu près identiques.

Pendant la période des samouraïs, les lames du daishō pouvaient être similaires car réalisées par le même artisan, mais cette pratique était relativement rare car elle était plus chère, et en outre la concordance des deux épées n'avait à l'époque pas une grande importance.

Other Languages
العربية: دايشو
български: Дайшо
bosanski: Daisho
català: Daishō
čeština: Daišó
Deutsch: Daishō
English: Daishō
español: Daishō
euskara: Daishō
suomi: Daishō
hrvatski: Daisho
Հայերեն: Դայսյո
italiano: Daishō
қазақша: Дайсё
polski: Daishō
русский: Дайсё
srpskohrvatski / српскохрватски: Daisho
српски / srpski: Даишо
svenska: Daisho
українська: Дайсьо