Daemon (informatique)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Démon.

Un daemon (prononcé /ˈdiː.mən/ ou /ˈdeɪ.mən/, du grec δαιμων - divinité), parfois traduit par démon [réf. nécessaire], désigne un type de programme informatique, un processus ou un ensemble de processus qui s'exécute en arrière-plan plutôt que sous le contrôle direct d'un utilisateur.

Le terme daemon semble être introduit en 1963 par les concepteurs de CTSS du MIT, en réponse au « dragon », terme employé par les concepteurs d' ITS. Le rétro-acronyme Disk And Execution MONitor (moniteur de disque et d'exécution) a été inventé pour justifier le terme daemon après qu'il est devenu populaire [1], [2].

Les daemons sont souvent démarrés lors du chargement du système d'exploitation, et servent en général à répondre à des requêtes du réseau, à l'activité du matériel ou à d'autres programmes en exécutant certaines tâches. Sous Microsoft Windows, ces fonctions sont exécutées par des programmes appelés « services ».

Daemon sous UNIX

D'un côté strictement technique, un daemon sous un système UNIX ou UNIX-compatible peut être n'importe quel processus ayant le processus numéro 1 comme parent ( init). D'autre part, tout processus dont le parent meurt sans attendre le statut de son processus enfant est adopté par init. Une façon commune de lancer un daemon est donc de « fourcher » ( fork) une ou deux fois et de faire arrêter le parent quand l'enfant commence ses opérations normales. Cette façon de faire est parfois résumée par la phrase fork off and die [N 1] (« fourcher et mourir » en anglais). Dans l'usage commun, un daemon peut être n'importe quel processus fonctionnant en arrière-plan, qu'il soit ou non un enfant de init.

Other Languages
azərbaycanca: Gözlədici proqram
bosanski: Daemon
dansk: Daemon
Deutsch: Daemon
فارسی: دیمن
suomi: Daemon
עברית: Daemon
hrvatski: Daemon
Bahasa Indonesia: Jurik
lietuvių: Daemon
Nederlands: Daemon (Unix)
svenska: Daemon
українська: Демон (програма)
中文: 守护进程