DBase

dBase
Logo

Image illustrative de l'article DBase

Développé par Wayne Ratliff et Ashton-Tate
Première version juillet 1980
Écrit en Assembleur Voir et modifier les données sur Wikidata
Environnement CP/M, DOS
Type SGBD
Politique de distribution vendu dans le commerce
Licence payante
Site web www.dbase.com Voir et modifier les données sur Wikidata

dBASE est un SGBD destiné à faire partager des fichiers de données par plusieurs utilisateurs. C’est la plus ancienne application de ce genre sur micro-ordinateur et, aux dires de certains journalistes [1], la plus populaire au tout début des années 1980. Le logiciel dBase comportait un système d'indexation hiérarchique, un moteur de recherche, un constructeur de GUI et un micro-langage de programmation qui permettait de combiner ces différentes fonctionnalités. Le format de données du logiciel dBase, reconnaissable à l'extension .dbf, est encore utilisé pour sa simplicité.

dBase, écrit par Wayne Ratliff [2] pour un micro-ordinateur tournant sur le système d'exploitation CP/M, a d’abord été commercialisé en 1980 par Ashton-Tate, puis a été porté sous DOS pour les Apple II et IBM PC. Ashton-Tate a poursuivi le développement avec les versions dBASE II, dBASE III et dBASEIII Plus. En 1991, il est racheté par Borland qui sort la version dBASE IV et dBASE V sous Windows. Aujourd'hui c'est une société américaine, dBASE llc [3], qui développe le logiciel sous le nom DBASE PLUS.

dBASE II

Il est le standard des gestionnaires de fichiers, doté d'un langage d'interrogation et de programmation de haut niveau. Conçu tout d'abord pour le système d'exploitation CP/M (comme l' Osborne 1 avec lequel il était livré en standard dans sa suite de logiciels) et les micro-ordinateurs 8 bits, il a été adapté ensuite au système MS-DOS et PC-DOS fonctionnant sur les micro-ordinateurs 16 bits. Les données et les programmes écrits sous dBASE II sont « portables » sur plus de 90 % des micro-ordinateurs professionnels et semi-professionnels. Cette compatibilité dépasse celle du BASIC [réf. nécessaire]. Ashton-Tate a écrit totalement le programme en langage C, pour l'adapter aux performances des nouveaux 16 bits et utiliser leurs possibilités.

Other Languages
català: DBase
čeština: DBase
dansk: DBASE
Deutsch: DBASE
English: DBase
español: DBase
suomi: DBASE
Gaeilge: DBase IV
magyar: Dbase
Bahasa Indonesia: DBase
italiano: DBase
日本語: DBASE
Taqbaylit: DBase
한국어: DBASE
Кыргызча: DBASE
latviešu: DBase
മലയാളം: ഡീബേസ്
Bahasa Melayu: DBASE
Nederlands: DBase
polski: DBASE
português: DBASE
русский: DBase
slovenčina: DBase
slovenščina: DBase
svenska: DBASE
Türkçe: DBase
中文: DBase