Département de la Défense des États-Unis

Département de la Défense des États-Unis
(en) United States Department of Defense
Image illustrative de l’article Département de la Défense des États-Unis
Sceau du département de la Défense.
Image illustrative de l’article Département de la Défense des États-Unis
Le Pentagone, avec le fleuve Potomac et le Washington Monument à l'arrière-plan.

Agence précédenteDépartement de la Guerre
Création
(par le National Security Act)
Mise en service
SiègeLe Pentagone
Coordonnées 38° 52′ 16″ nord, 77° 03′ 21″ ouest
Secrétaire de la DéfenseJames Mattis
Secrétaire adjointPatrick M. Shanahan
Budget515,4 milliards USD[1](2009)
(550 milliards USD pour 2010[2])
Nombre d'employés1 418 542 militaires
700 000 civils (2004)
Site internet www.defenselink.mil

Le département de la Défense des États-Unis (en anglais, United States Department of Defense, abrégé par DoD ou par DOD) est le département exécutif du gouvernement américain chargé de fournir les forces militaires nécessaires pour la défense des États-Unis, en temps de guerre et en temps de paix.

Son directeur est appelé le secrétaire de la Défense, et fait partie du cabinet présidentiel. Son siège se trouve au Pentagone à Arlington, en Virginie, près de Washington

Ce département a été créé par la fusion du département de la Marine et du département de la Guerre en 1947 sous la présidence de Harry Truman.

Le département de la Défense chapeaute aujourd'hui les départements de la Marine (US Navy et Corps des Marines), de l'armée (US Army) et de la Force aérienne (US Air Force). Il a aussi sous son commandement l'État-Major interarmée, les commandements militaires, ainsi que les diverses agences de défense, telle la Missile Defense Agency qui s'occupe du bouclier antimissiles américain.

Other Languages
한국어: 미국 국방부
srpskohrvatski / српскохрватски: Ministarstvo obrane Sjedinjenih Američkih Država