Démographie du Mexique

Démographie du Mexique
Évolution de la démographie entre 1961 et 2003 (chiffre de la FAO, 2005). Population en milliers d'habitants.
Évolution de la démographie entre 1961 et 2003 (chiffre de la FAO, 2005). Population en milliers d'habitants.
Dynamique (2015)
Population 121 736 809 hab.
Accroissement naturel 1,18 %
Indice de fécondité 2,27 enfants par
Taux de natalité 18,78
Taux de mortalité 5,26
Taux de mortalité infantile 12,23
Espérance de vie à la naissance 75,65 ans
Âge médian (2015)
Homme 26,6 ans
Femme 28,7 ans
Structure par âge (2015)
0-14 ans 27,59 %
15-64 ans 65,64 %
65 ans et plus 6,77 %
Sex-ratio (2015)
À la naissance 105 /100
Moins de 15 ans 103 /100
15-64 ans 94 /100
65 ans et plus 82 /100
Migration (2015)
Solde migratoire −1,68
Composition linguistique (2005)
Espagnol 92,7 %
Langues indigènes 6,5 %
Non-spécifié 0,8 %
Composition ethnique
Métis 69 %
Amérindiens ou assimilés 14 %
Caucasien 15 %
Non-spécifié 1 %
Composition religieuse (2000)
Église catholique romaine 76,5 %
Protestantisme 5,2 %
Témoins de Jéhovah 1,1 %
Autres 0,3 %
Non-spécifié 13,8 %
Aucune 3,1 %

La démographie du Mexique est l'ensemble des données et études concernant la population du Mexique. La population mexicaine était de 119 530 753 habitants en 2015 selon les estimations officielles [1]. Elle était de 121 736 809 habitants la même année selon les estimations de la CIA, avec un taux d'accroissement naturel de 1,18 %. Elle s'élevait à 112 336 538 habitants lors du dernier recensement de 2010. Le Mexique est le onzième pays le plus peuplé du monde, et le troisième d' Amérique, après les États-Unis et le Brésil.

Description

Au XXe siècle, en lien avec la forte croissance économique appelée le « miracle mexicain », entre 1940 et 1970, une forte croissance démographique a été constatée, la population mexicaine augmentant de 13,6 à 97,5 millions d'habitants, avec un taux supérieur à 3 % de 1950 à 1980. Cette première phase de transition démographique a fait l’objet d'une politique de contrôle des naissances à partir des années 1970. Le Mexique est actuellement dans la seconde phase de transition : le taux de croissance démographique est redescendu sous les 2 % dans les années 1990 et ne cesse, depuis, de baisser ; il était en 2010 de 1,8 % et la CONAPO évalue qu'il va continuer à chuter, au moins jusqu'en 2050, pour se rapprocher de l’équilibre.

Même si le Mexique a encore une population jeune, le vieillissement de la population a commencé et selon les prévisions de la CONAPO il va s’accélérer rapidement (de 8,84 à 27,95 % de personnes âgées de 60 ans et plus entre 2010 et 2050 [2], et d'environ 6 à 15 % de personnes âgées de 65 ans et plus entre 2010 et 2016 [3]).

La population est majoritairement urbaine, avec 21,16 % de population dans les zones rurales contre 78.84 % dans les zones urbaines, et environ la moitié dans une des 55 grandes aires urbaines du pays. La ville la plus peuplée est la capitale, Mexico, avec environ 8,7 millions d'habitants (en 2005), et l’aire urbaine de Mexico est également la plus peuplée du Mexique, avec plus de 20 millions d'habitants.

L'organisme chargé d'élaborer les recensements démographiques est l' INEGI (Institut national de statistiques et de géographie). L'institution chargée d'analyser, évaluer et systématiser l'information sur les phénomènes démographiques est le CONAPO (Conseil national de la population). La recherche et l'analyse sociodémographique et linguistique des peuples indigènes du Mexique sont réalisées par la CDI (Commission nationale pour le développement des peuples indigènes).