Démographie du Japon

Démographie du Japon
Pyramide des âges du Japon en 2005.
Pyramide des âges du Japon en 2005.
Dynamique (2015)
Population 126 919 659 hab.
Accroissement naturel −0,16 %
Indice de fécondité 1,4 enfant par
Taux de natalité 7,93
Taux de mortalité 9,51
Taux de mortalité infantile 2,08
Espérance de vie à la naissance 84,74 ans
Âge médian (2015)
Homme 45,2 ans
Femme 47,9 ans
Structure par âge (2015)
0-14 ans 13,11 %
15-64 ans 60,3 %
65 ans et plus 26,59 %
Sex-ratio (2015)
À la naissance 106 /100
Moins de 15 ans 107 /100
15-64 ans 100 /100
65 ans et plus 77 /100
Migration (2015)
Solde migratoire 0
Composition linguistique (2012)
Japonais 100 %
Composition ethnique (2012)
Japonais 98,5 %
Coréens 0,5 %
Chinois 0,4 %
Autres ( Brésiliens, Philippins) 0,6 %
Composition religieuse (2012)
Shintoïsme 83,9 %
Bouddhisme 71,4 %
Christianisme 2 %
Autres 7,8 %

Le Japon comptait 126 730 302 d'habitants en 2016 avec un des taux de natalité les plus bas du monde [1], [2]. Durant l'année 2016 l'archipel a perdu environ 300 000 habitants. Cette baisse de la population a atteint un niveau record depuis l'existence en 1968 des statistiques [3]. C'est la sixième année consécutive que le pays voit sa population baisser. Mais la population va encore baisser de près de 300 000 habitants en 2017, cette chute s'accélérant à l'avenir pour faire tomber la population à moins de 85 millions en 2050. En effet, près de 35% de la population aura plus de 60 ans fin 2018, soit plus de 90 ans fin 2048 [4].

Certes, l' espérance de vie y est la plus élevée au monde puisqu'elle était estimée en 2008 à 85,59 ans pour les femmes et à 78,73 ans pour les hommes [1] mais les naissances y sont très faibles et en baisse.

Structure et évolution de la population

Évolution démographique

La densité de population est élevée avec 339,7 habitants/km2 sur l'ensemble du Japon en 2009 [1] et de 1 523 habitants/km2 en ne considérant que les zones habitables [réf. nécessaire]. Plus de 50 % de la population vit sur 2 % du pays (estimation juillet 1993), 92 % des habitants vivent en zone urbaine [5].

Depuis 2005, la population japonaise a entamé sa décroissance [6]. En 2009, la population a baissé de 183 000 personnes [7]. Dans le même temps, la population vieillit : le nombre de Japonais de plus de soixante-cinq ans a augmenté de 789 000, atteignant 22,7 % de la population, alors que le nombre de jeunes de moins de quatorze ans a baissé de 165 000 [7].

La décroissance de la population s'accentue, avec des baisses de 219 000 et 244 000 personnes en 2012 et 2013, soit environ 0,2% par an [8].

En 1950, le Japon était le 5e pays le plus peuplé du monde (derrière la Chine, l'Inde, l'URSS et les États-Unis). Depuis, le pays a perdu cinq places et se retrouve aujourd'hui 10e. En 2050, le Japon pourrait n'être plus que 17e.

Selon une étude du Ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales de janvier 2012, la population japonaise devrait passer sous la barre des 100 millions d'habitants d'ici 2048, et approcher les 86 millions en 2060 [9].

La Baisse de la population japonaise en chiffre [10].

Année Population
2010 128 057 352
2015 127 094 745
2016 126 702 133
Variation -1 355 219
Other Languages