Démographie du Japon

Démographie du Japon
Pyramide des âges du Japon en 2005.
Pyramide des âges du Japon en 2005.
Dynamique (2015)
Population126 919 659 hab.
Accroissement naturel−0,16 %
Indice de fécondité1,4 enfant par
Taux de natalité7,93 
Taux de mortalité9,51 
Taux de mortalité infantile2,08 
Espérance de vie à la naissance84,74 ans
Âge médian (2015)
Homme45,2 ans
Femme47,9 ans
Structure par âge (2015)
0-14 ans13,11 %
15-64 ans60,3 %
65 ans et plus26,59 %
Sex-ratio (2015)
À la naissance106 /100
Moins de 15 ans107 /100
15-64 ans100 /100
65 ans et plus77 /100
Migration (2015)
Solde migratoire
Composition linguistique (2012)
Japonais100 %
Composition ethnique (2012)
Japonais98,5 %
Coréens0,5 %
Chinois0,4 %
Autres (Brésiliens, Philippins)0,6 %
Composition religieuse (2012)
Shintoïsme83,9 %
Bouddhisme71,4 %
Christianisme%
Autres7,8 %

Le Japon comptait 126 730 302 d'habitants en 2016 avec un des taux de natalité les plus bas du monde[1],[2]. Durant l'année 2016 l'archipel a perdu environ 300 000 habitants. Cette baisse de la population a atteint un niveau record depuis l'existence en 1968 des statistiques[3]. C'est la sixième année consécutive que le pays voit sa population baisser. Mais la population va encore baisser de près de 300 000 habitants en 2017, cette chute s'accélérant à l'avenir pour faire tomber la population à moins de 85 millions en 2050. En effet, près de 35 % de la population aura plus de 60 ans fin 2018, soit plus de 90 ans fin 2048[4].

Certes, l'espérance de vie y est la plus élevée au monde puisqu'elle était estimée en 2008 à 85,59 ans pour les femmes et à 78,73 ans pour les hommes[1] mais les naissances y sont très faibles et en baisse.

Évolution au cours des derniers siècles

La taille de la population japonaise vers 1600, c'est-à-dire à l'instauration du shogunat Tokugawa, n'est pas connue avec certitude. Elle a été longtemps estimée à 18 millions d'habitants, mais le consensus est aujourd'hui une estimation à environ 12 millions d'habitants[5].

Le shogunat effectue des recensements périodiques tous les 6 ans à partir de 1721, et la plupart ont été conservés[5]. Ces recensements n'incluent pas toutes les catégories de la population (il y manque en particulier les guerriers, les nobles et leurs serviteurs, les enfants, les marginaux eta et hinin)[5]. Il est estimé généralement que le tableau suivant donne donc 80 % de la population japonaise à chaque recensement, ce qui permet d'extrapoler la population totale[5]. Les chiffres présentés ici ne tiennent pas compte de la non-représentation des classes sus-mentionnées :

Date Habitants
1721 26 065 425
1726 26 584 998
1732 26 921 816
1738 données perdues
1744 26 153 450
1750 25 917 830
1756 26 070 712
1762 25 921 458
1768 26 252 057
1774 25 990 451
1780 26 010 600
1786 25 086 466
1792 24 891 441
1798 25 471 033
1804 25 621 957
1810 données perdues
1816 données perdues
1822 26 602 110
1828 27 201 400
1834 27 063 907
1840 données perdues
1846 26 907 625
Other Languages