Démocratie libérale (parti politique)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir démocratie libérale (homonymie).

Démocratie libérale
image illustrative de l’article Démocratie libérale (parti politique)
Logotype officiel.
Présentation
PrésidentAlain Madelin
Fondation
Scission deUDF (1998)
Fusion deParti républicain et républicain indépendant
Disparition
Fusionné dansUMP
Positionnementcentre droit
IdéologieLibéralisme économique,
Fédéralisme européen
Couleursbleu

Démocratie libérale (abrégé en DL) est un parti politique français, successeur du Parti républicain, créé le sous la présidence d'Alain Madelin et disparu en 2002 à la création de l'Union pour un mouvement populaire.

Son nom statutaire complet est Démocratie libérale, républicains indépendants et républicains. Intégré à sa fondation en 1997 dans l'Union pour la démocratie française (UDF), Démocratie libérale devient un parti indépendant en 1998, date à laquelle Alain Madelin choisit de quitter l'UDF en raison de désaccords stratégiques profonds avec François Bayrou, notamment concernant l'attitude à adopter dans le contexte des élections régionales qui ont vu des candidats de l'UDF à la présidence de certaines régions soutenus par le Front national.

Le programme de Démocratie libérale fut libéral sur le plan économique - il plaidait pour un désengagement progressif de l'État dans de nombreux secteurs économiques - et conservateur sur les questions de mœurs, ce qui le plaçait plutôt sur le centre-droit de l'échiquier politique français.