Démocratie libérale

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir démocratie libérale (homonymie).

La démocratie libérale, parfois appelée démocratie occidentale, est une idéologie politique et une forme de gouvernement dans laquelle la démocratie représentative fonctionne selon les principes du libéralisme, à savoir la protection des droits des minorités et, en particulier, l'individu. Elle est caractérisée par des élections justes, libres et concurrentielles entre plusieurs partis politiques distincts, une séparation des pouvoirs dans différentes branches du gouvernement, la primauté du droit dans la vie quotidienne dans le cadre d'une société ouverte, et la protection égale des droits de l'homme, des droits et libertés civils, et des libertés politiques pour tous les hommes. En pratique, les démocraties libérales sont souvent basées sur une constitution, formellement écrite ou non codifiée, afin de définir les pouvoirs du gouvernement et de consacrer le contrat social. Après une période d'expansion soutenue tout au long du e siècle, la démocratie libérale est devenu le système politique de la majorité des pays développés.

Une démocratie libérale peut prendre diverses formes constitutionnelles. Elle peut reposer sur une république, comme en France, en Allemagne, en Inde, en Irlande, en Italie ou aux États-Unis, ou bien sur une monarchie constitutionnelle, comme au Japon, en Espagne, aux Pays-Bas, au Canada ou au Royaume-Uni. Le régime peut être présidentiel (Argentine, Brésil, Mexique, États-Unis), semi-présidentiel (France et Taïwan), ou parlementaire (Australie, Canada, Inde, Nouvelle-Zélande, Pologne, Pays-Bas ou Royaume-Uni).

Les démocraties libérales ont d'ordinaire un suffrage universel, octroyant à tous les citoyens adultes le droit de vote, sans distinction de genre, de population ni de propriété. Cependant, certains pays considérés comme des démocraties libérales ont parfois opté dans l'Histoire pour un suffrage non universel, de ce fait restreignant, à l'exemple du suffrage censitaire en vigueur en France ou en Belgique, principalement au e siècle, sans évoquer le tardif droit de vote des femmes octroyé dans la première moitié du e siècle, avant quoi la moitié de la population n'avait le droit de participer aux scrutins.

Le but des constitutions libérales-démocratiques est de définir le caractère démocratique de l'État. Ainsi, elles sont souvent vues comme étant faite pour limiter l'autorité des gouvernements. La démocratie libérale met l'accent sur l'indépendance de la justice et la séparation des pouvoirs, dont un système de « freins et de contrepoids » entre les branches du gouvernement constitue la garantie de la pérennité du caractère démocratique de l'organisation de l'État.

Other Languages
Bahasa Indonesia: Demokrasi liberal
Bahasa Melayu: Demokrasi liberal
português: Democracia liberal
srpskohrvatski / српскохрватски: Liberalna demokracija
Tiếng Việt: Dân chủ tự do
Bân-lâm-gú: Chū-iû bîn-chú