Démocratie

Une statue de jeune homme nu tenant un cahier dans les mains, allégorie de la République, instruisant la Démocratie représentée en jeune femme drapée.
Une statue de jeune homme nu tenant un cahier dans les mains, allégorie de la République, instruisant la Démocratie représentée en jeune femme drapée.

Le terme démocratie (du grec ancien δημοκρατία / dēmokratía, combinaison de dêmos, « territoire » (de daiesthai, partager) puis « ensemble des citoyens », et kratein, « commander ») [1], désigne le plus souvent un régime politique dans lequel les citoyens ont le pouvoir. Elle peut aussi désigner ou qualifier plus largement une forme de société, une forme de gouvernance de toute organisation, ou encore un système de valeurs.

Au sens de régime politique, la première expérience de démocratie est la démocratie athénienne avec comme bases primordiales l'assemblée générale des citoyens et le tirage au sort en politique.

Selon la célèbre formule d' Abraham Lincoln (16e  président des États-Unis de 1860 à 1865) prononcée lors du discours de Gettysburg, la démocratie est « le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple ». C'est l'une des définitions canoniques couramment reprises, ainsi qu'en témoigne l'introduction de la Constitution de 1958 de la Cinquième République française. Cette définition est proche du sens étymologique du terme démocratie.

Cependant, cette définition reste susceptible d'interprétations différentes, aussi bien quant à la signification concrète de la souveraineté populaire que pour son application pratique - ce qui apparaît clairement au regard de la diversité des régimes politiques qui se sont revendiqués et qui se revendiquent comme démocratie. Ainsi, la distinction entre ce qui est une démocratie et ce qui n'en est pas fait débat, et aujourd'hui encore, il n'existe pas de définition communément admise de ce qu'est ou doit être la démocratie. Certains, comme Jean-Jacques Rousseau, considèrent que la démocratie ne peut être que directe : « La souveraineté ne peut être représentée, par la même raison qu'elle ne peut être aliénée ; elle consiste essentiellement dans la volonté générale et la volonté générale ne se représente point. » [2]. Certains penseurs lui donnent également un sens au-delà du régime politique, et qui est même un pré-requis pour construire un régime politique démocratique : pour John Dewey (1859-1952), philosophe américain, celle-ci est avant tout une manière de vivre [3]. À noter également la distinction entre la notion de « peuple » et celle plus restrictive de «  citoyens » : en effet la citoyenneté n'est pas forcément (et est même rarement) accordée à l'ensemble de la population.

De façon générale, un gouvernement est dit démocratique par opposition :

  • aux systèmes monarchiques, où le pouvoir est détenu par un seul (mono / monos = seul).
  • aux systèmes oligarchiques, où le pouvoir est détenu par un groupe restreint d'individus (oligo / oligos = en petite quantité, en petit nombre).

Néanmoins, ces oppositions, héritées de la philosophie grecque (notamment de la classification d' Aristote et de Polybe) sont aujourd'hui équivoques de par l'existence de monarchies parlementaires. D'autres, dont Karl Popper notamment, définissent la démocratie par opposition à la dictature ou la tyrannie, considérant qu'elle permet aux citoyens de contrôler ses dirigeants, et de les évincer sans recourir à une révolution [[réf. souhaitée]. D'autres encore, comme Francis Dupuis-Déri, opposent les systèmes démocratiques aux systèmes aristocratiques, où le pouvoir est détenu par ceux considérés comme « les meilleurs ». Pour lui, en France ou aux États-Unis au 18e siècle, l'aristocratie héréditaire (sous le régime monarchique) a été remplacé par une aristocratie élue : l'élection, mécaniquement, consiste à choisir les meilleurs d'entre nous pour des fonctions qui exigent des connaissances, et est une procédure d’auto-expropriation du pouvoir par les citoyens, qui le confie aux élus [4].

Par ailleurs, le terme de démocratie ne se réfère pas uniquement à des formes de gouvernements, mais peut aussi désigner une forme de société ayant pour valeur la liberté et l'égalité (c'est notamment l'usage qu'en fait Alexis de Tocqueville, qui s'attache plus aux dimensions culturelles qu'au système politique en lui-même [[réf. souhaitée]), ou de manière plus générale encore, un ensemble de valeurs, d'idéaux et de principes politiques, sociaux ou culturels. Le terme de démocratie peut aussi servir à qualifier la gouvernance de tout corps ou organisation sociale (organisme public ou privé, associations, entreprise), le plus souvent par le biais du qualificatif de démocratique. Cela signifie alors généralement que cette gouvernance repose sur l'égalité des membres du groupe, le non cumul et la rotation des charges, sur des procédures de délibérations, ou encore de votes, d'élections et/ou de tirages au sort.

Recensement des démocraties

Cette carte montre les gouvernements se réclamant (ou non) de la démocratie, .
  •      Gouvernements se déclarant démocratiques et permettant l'existence de groupes d'opposition, du moins en théorie.
  •      Gouvernements se déclarant démocratiques mais ne permettant pas l'existence de groupes d'opposition.
  •      Gouvernements ne se revendiquant aucunement en tant que démocratie.

Dans le rapport, « Guerre et paix au XXIe siècle », l'institut Human Security Report Project [5] opère en 2005 une classification entre les régimes (dans le but de démontrer le rapport entre sécurité humaine et démocratie, entre autres). Ils déterminent trois catégories de régimes :

  • démocraties ;
  • anocraties (régimes en transition ou aux institutions instables) ;
  • régimes autoritaires.

Étant donnée la multiplicité des critères invoqués par les régimes pour revendiquer une appartenance à la démocratie, l'Institut retient un faisceau d'indices (établissant un « polity score »), pour évaluer la qualité des institutions et des processus politiques. Ce sont en particulier :

  • la manière dont est recruté l'exécutif (élection, nomination, pouvoir héréditaire, liberté des électeurs…) ;
  • les moyens de contrôle sur l'action de l'exécutif (autres pouvoirs : législatif et judiciaire…) ;
  • la manière dont est traitée la concurrence politique (opposition des partis politiques, contre-pouvoirs comme la presse ou l'opinion publique…).

Selon ses calculs, il y aurait en 2005, 88 démocraties dans le monde (les pays inférieurs à un demi million d'habitants n'étant pas comptabilisés), sachant que l' ONU reconnaît 195 États aujourd'hui. Le nombre de démocraties a significativement progressé depuis 1946. En effet, à cette date, on ne comptait que vingt démocraties [6] sur les 72 États reconnus alors. Ce progrès est dû notamment à la fin de la Guerre froide (démocratisation des pays de l'Europe de l’Est) et à la démocratisation du continent sud-américain depuis la fin des années 1980.

L'organisation Freedom House publie aussi sa carte des démocraties dans le monde [[réf. souhaitée].

Bien que la Chine soit, de manière officielle, gouvernée par les instances du Parti communiste chinois, parti unique de fait, le pays pratique un pluralisme officiel. Il y a en 2011, 8 partis à la Conférence consultative politique du peuple chinois [[réf. souhaitée].

Other Languages
Afrikaans: Demokrasie
Alemannisch: Demokratie
አማርኛ: ዴሞክራሲ
aragonés: Democracia
العربية: ديمقراطية
অসমীয়া: গণতন্ত্ৰ
asturianu: Democracia
azərbaycanca: Demokratiya
تۆرکجه: دئموکراسی
башҡортса: Демократия
Boarisch: Demokratie
žemaitėška: Demuokratėjė
беларуская: Дэмакратыя
беларуская (тарашкевіца)‎: Дэмакратыя
български: Демокрация
भोजपुरी: लोकतंत्र
বাংলা: গণতন্ত্র
বিষ্ণুপ্রিয়া মণিপুরী: গণতন্ত্র
brezhoneg: Demokratelezh
bosanski: Demokratija
буряад: Арадшалал
català: Democràcia
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Mìng-ciō
Cebuano: Demokrasya
کوردی: دیموکراسی
čeština: Demokracie
Cymraeg: Democratiaeth
dansk: Demokrati
Deutsch: Demokratie
Thuɔŋjäŋ: Agɛmkɔckedhiɛ
Zazaki: Demokrasiye
Ελληνικά: Δημοκρατία
English: Democracy
Esperanto: Demokratio
español: Democracia
euskara: Demokrazia
فارسی: دموکراسی
suomi: Demokratia
føroyskt: Fólkaræði
Frysk: Demokrasy
Gaeilge: Daonlathas
Gàidhlig: Deamocrasaidh
galego: Democracia
Avañe'ẽ: Jekopytyjoja
ગુજરાતી: લોકશાહી
客家語/Hak-kâ-ngî: Mìn-tsú Tsú-ngi
עברית: דמוקרטיה
हिन्दी: लोकतंत्र
Fiji Hindi: Prajatantr
hrvatski: Demokracija
Kreyòl ayisyen: Demokrasi
interlingua: Democratia
Bahasa Indonesia: Demokrasi
Interlingue: Democratie
Ilokano: Demokrasia
íslenska: Lýðræði
italiano: Democrazia
日本語: 民主主義
Patois: Dimakrasi
la .lojban.: roltrusi'o
Basa Jawa: Dhémokrasi
ქართული: დემოკრატია
Kabɩyɛ: Temokraasii
Kongo: Dimokalasi
Gĩkũyũ: Ndemookirathĩ
қазақша: Демократия
ភាសាខ្មែរ: ប្រជាធិបតេយ្យ
한국어: 민주주의
къарачай-малкъар: Демократия
Ripoarisch: Demokratie
Kurdî: Demokrasî
Кыргызча: Демократия
Latina: Democratia
Limburgs: Democratie
Ligure: Democraçia
lingála: Demokrasi
lietuvių: Demokratija
latviešu: Demokrātija
मैथिली: लोकतन्त्र
Malagasy: Demokrasia
олык марий: Демократий
македонски: Демократија
മലയാളം: ജനാധിപത്യം
монгол: Ардчилал
मराठी: लोकशाही
Bahasa Melayu: Demokrasi
Mirandés: Democracie
မြန်မာဘာသာ: ဒီမိုကရေစီ
مازِرونی: دموکراسی
Plattdüütsch: Demokratie
नेपाली: लोकतन्त्र
नेपाल भाषा: लोकतन्त्र
Nederlands: Democratie
norsk nynorsk: Folkestyre
norsk: Demokrati
Sesotho sa Leboa: Temokrasi
occitan: Democracia
Livvinkarjala: Rahvahanvaldu
ਪੰਜਾਬੀ: ਲੋਕਰਾਜ
Papiamentu: Demokrasia
Pälzisch: Dämogradie
polski: Demokracja
Piemontèis: Democrassìa
پنجابی: لوک راج
پښتو: ولسواکي
português: Democracia
Runa Simi: Llaqta kallpay
română: Democrație
русский: Демократия
русиньскый: Демокрація
संस्कृतम्: प्रजातन्त्रम्
саха тыла: Демократия
sicilianu: Dimucrazzìa
Scots: Democracy
سنڌي: جمھوريت
srpskohrvatski / српскохрватски: Demokracija
Simple English: Democracy
slovenčina: Demokracia
slovenščina: Demokracija
Soomaaliga: Dimoqraadi
shqip: Demokracia
српски / srpski: Демократија
Seeltersk: Demokratie
Basa Sunda: Démokrasi
svenska: Demokrati
Kiswahili: Demokrasia
тоҷикӣ: Демократия
ትግርኛ: ዲሞክራሲ
Türkmençe: Demokratiýa
Tagalog: Demokrasya
Türkçe: Demokrasi
Xitsonga: Demokhrasi
татарча/tatarça: Демократия
українська: Демократія
اردو: جمہوریت
oʻzbekcha/ўзбекча: Demokratiya
vèneto: Democrasia
Tiếng Việt: Dân chủ
Winaray: Demokrasya
isiXhosa: I-Democracy
მარგალური: დემოკრატია
ייִדיש: דעמאקראטיע
Vahcuengh: Minzcuj
中文: 民主
Bân-lâm-gú: Bîn-chú
粵語: 民主