Démétrios Ier Sôter

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Démétrios.
Démétrios Ier Sôter
Illustration.
Drachme de Démétrius Ier du royaume Séleucide
Titre
Souverain séleucide
162 av. J.-C.150 av. J.-C.
PrédécesseurAntiochos V Eupator
SuccesseurAlexandre Alexandre Ier Balas
Biographie
DynastieSéleucides
Date de naissance187 av. J.-C.
Date de décès150 av. J.-C.
PèreSéleucos IV
MèreLaodicé IV
ConjointLaodicé
EnfantsDémétrios II
Antiochos VII

Démétrios Ier Sôter (en grec ancien Δημήτριος Σωτήρ / Dêmếtrios Sốter, « le Sauveur ») est un roi de Syrie (162 à 150) de la dynastie des Séleucides.

Un prince légitime, mais longtemps captif des Romains

Né vers 187, il est le fils (aîné ?) de Séleucos IV Philopator et peut-être de Laodicé IV. Il a un frère nommé Antiochos (assassiné vers 170) et au moins une sœur nommée Laodicé, qui épouse Persée, roi de Macédoine.

Vers 176-175, son père est contraint de l’envoyer comme otage à Rome, où il remplace son oncle Antiochos (le futur Antiochos IV). Il y reste près d’une quinzaine d’années, car après l’assassinat de son père par Héliodore, son oncle Antiochos IV Épiphane usurpe le trône (175).

Le garder captif constitue pour les Romains un bon moyen de l'écarter de Syrie et d'en faire un instrument de pression sur son oncle Antiochos IV Epiphane, si celui-ci se révélait indocile. Rester à Rome permet aussi à Démétrios d'échapper aux menées de son oncle qui assassine son frère en -170.

Sa captivité est dorée, car les Romains veillent à son train de vie. Il noue d'utiles relations et semble avoir été proche de la faction des Scipions et de l'historien Polybe. Celui-ci en parle avec sympathie et nous le décrit comme un prince beau (la statue d'un "roi hellénistique" au Palais Massimo alle Terme, à Rome, le représenterait) actif et soucieux de sa dignité, à l'inverse de tant de princes orientaux. Cependant, Polybe ne cache pas ses défauts, dont son alcoolisme.

Other Languages