Culture du Mexique

La culture du Mexique, pays du sud de l' Amérique du Nord, avec façade atlantique et façade pacifique, désigne d'abord les pratiques culturelles observables de ses habitants (124 000 000, estimation 2017). La culture mexicaine est le résultat d'un mélange complexe de civilisation pré-colombienne et hispanique, auquel s'ajouta plus tard l'influence des États-Unis et, dans une moindre mesure, de l' Asie et de l' Afrique.

Langues


Presque toute la population mexicaine parle le castillan. En 1996, environ 6,7 % de la population parle une langue indigène et parle le castillan en tant que deuxième langue. On compte 67 langues indigènes, dont le nahuatl (1 500 000 locuteurs), le maya (800 000 locuteurs), le zapotèque (500 000 locuteurs)...

Figurines de papier mâché dans un marché de Guanajuato

Le nahuatl, l'ancienne langue des Aztèques, exerce une certaine influence sur les dialectes régionaux. Certains mots d'origine nahuatl, en particulier des noms de lieux de plantes ou d'animaux, font désormais partie intégrante de l'espagnol standard.

L' anglais acquiert une importance croissante : hommes d'affaires, classe moyenne, émigrés aux États-Unis de retour au pays natal, jeunes. Une importante communauté anglo-saxonne existe dans le centre du pays (680000 personnes).

Le bas-saxon est parlé par d'importantes communautés 75 000 mennonites.

Le vénitien y est également parlé par (35 000 locuteurs) à Chipilo.

Le gouvernement mexicain reconnait l'existence de 67 langues indigènes dans le pays.