Culte à mystères

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mystère.
L'évolution des religions du IIIe au VIIe siècle : tandis que l'Empire passe du polythéisme au christianisme, les cultes à mystères se diffusent.

Les cultes à mystères, cultes initiatiques ou cultes orientaux, sont des cultes apparus avant l'ère chrétienne dans le monde gréco- romain.

Pour montrer l'importance de ces cultes, on [Qui ?] a souvent recours à la citation d' Ernest Renan, pour qui « si le christianisme eût été arrêté dans sa croissance par quelque maladie mortelle, le monde eût été mithriaste » [réf. incomplète].

Étymologie

Le terme « mystères » dérive du latin mysterium, lui-même dérivant du grec μυστήριον, mystếrion (généralement au pluriel μυστήρια, mystếria ), qui dans ce contexte signifie « rite secret », « doctrine secrète ». Un individu suivant un mystère est un mystes, du grec μύστης (mýstês), un « initié », du verbe μύω (mýô), « clore », une référence au secret de ces cultes ou au fait que seuls les initiés sont autorisés à observer et participer aux rituels.

Other Languages
العربية: ديانة غامضة
čeština: Mystéria
Deutsch: Mysterienkult
hrvatski: Misterij
Հայերեն: Միստերիաներ
interlingua: Mysterios
Bahasa Indonesia: Misteri Yunani-Romawi
한국어: 밀의종교
lietuvių: Misterijos
Nederlands: Mysteriecultus
norsk bokmål: Mysteriereligion
русский: Мистерии
српски / srpski: Мистерије
svenska: Mysteriekult
українська: Містерії