Cuisine française

La cuisine française
Le repas gastronomique des Français et le compagnonnage, réseau de transmission des savoirs et des identités par le métier. *
UNESCO-ICH-blue.svgPatrimoine culturel immatériel
Un plat traditionnel de la cuisine française, le pot-au-feu.
Un plat traditionnel de la cuisine française, le pot-au-feu.
PaysDrapeau de la France France
ListeListe représentative
Fiche00437
Année d’inscription2010
* Descriptif officiel UNESCO

La cuisine française fait référence à divers styles gastronomiques dérivés de la tradition française. Elle a évolué au cours des siècles suivant ainsi les changements sociaux et politiques du pays. Le Moyen Âge a vu le développement de somptueux banquets qui ont porté la gastronomie française à un niveau supérieur, avec une nourriture décorée et fortement assaisonnée par des chefs, tels que Guillaume Tirel. Avec la Révolution française, les habitudes ont cependant été modifiées avec une utilisation moins systématique des épices et avec le développement de l'utilisation des herbes aromatiques et de techniques raffinées, à commencer par François Pierre de La Varenne et par d'autres dignitaires de Napoléon Bonaparte, comme Marie-Antoine Carême.

La cuisine française ne fut codifiée qu'au XXe siècle, par Auguste Escoffier, pour devenir la référence moderne en matière de grande cuisine. Elle est aujourd'hui encore réputée comme l'une des références dans le monde en raison de son aspect culturel. L'œuvre d'Escoffier laissa toutefois de côté une grande partie du caractère régional que l'on peut trouver dans les provinces françaises. L'essor du tourisme gastronomique, avec l'aide notamment du Guide Michelin, a contribué à un certain retour aux sources des gens vers la campagne au cours du XXe siècle et au-delà. La cuisine gasconne influença également largement la cuisine dans le sud-ouest de la France.

En France même pourtant, différents styles de cuisine sont pratiqués et il existe de multiples traditions régionales, si bien qu'il est difficile de parler de la cuisine française comme un tout unifié. Il existe de nombreux plats régionaux qui se sont développés au point d'être (re)connus au niveau national. Beaucoup de plats, régionaux à l'origine, se sont également multipliés à travers le pays avec quelques variations d'une région à une autre. Les produits agricoles comme le fromage, le vin, la viande, etc., occupent une place d'exception dans la cuisine française, avec de nombreux produits régionaux, qui portent un label qualitatif comme celui de agriculture biologique ou une protection d'appellation comme l'appellation d'origine contrôlée ou l'indication géographique protégée.

Fin 2006, un groupe de gastronomes et de chefs, dont Paul Bocuse, Alain Ducasse, Pierre Troisgros, Marc Veyrat et Michel Guérard militèrent pour que la cuisine française entre au patrimoine culturel immatériel de l'humanité. Le président Nicolas Sarkozy appuya cette demande le 23 février 2008[1]. Le « repas gastronomique des Français », suivant la proposition faite par l'Institut européen d'histoire et des cultures de l'alimentation a été ajouté à la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité, le 16 novembre 2010, par un comité intergouvernemental de l'UNESCO réuni à Nairobi[2],[3],[4]. Avec la cuisine mexicaine et la diète méditerranéenne, inscrites le même jour, c'est la première fois que des traditions culinaires sont enregistrées dans cette liste.

Other Languages
Afrikaans: Franse kookkuns
العربية: مطبخ فرنسي
azərbaycanca: Fransa mətbəxi
беларуская: Французская кухня
български: Френска кухня
Esperanto: Franca kuirarto
Bahasa Indonesia: Hidangan Perancis
italiano: Cucina francese
한국어: 프랑스 요리
македонски: Француска кујна
Bahasa Melayu: Masakan Perancis
Nederlands: Franse keuken
Simple English: French cuisine
українська: Французька кухня
Tiếng Việt: Ẩm thực Pháp
粵語: 法國餐