Crunk

Crunk
Origines stylistiquesDirty South, hip-hop, Miami bass, R&B, gangsta rap
Origines culturellesFin des années 1990 ; États-Unis (Memphis, Tennessee
Instruments typiquesBoîtes à rythmes, échantillonneur, rap, synthétiseur, voix robotique
Scènes régionalesSud des Drapeau des États-Unis États-Unis
Voir aussiAtlanta, Memphis

Genres dérivés

Crunk'n'b, crunkcore, reggaecrunk

Le crunk, ou krunk, est un sous-genre du hip-hop lancé par Three 6 Mafia à Memphis (Tennessee)[1] au début des années 1990 et significativement popularisé entre 2003 et 2004[2]. Les musiciens de crunk sont souvent appelés crunksters[3]. Une chanson crunk archétype fait usage fréquent d'une boîte à rythmes, de grosses lignes de basses, des morceaux vocaux hurlés[2]. « Crunk » est également un terme générique pour dénoter le style Dirty South, qui apparaîtra pendant les années de gloire du genre[3].

Other Languages
беларуская: Кранк
беларуская (тарашкевіца)‎: Кранк
български: Крънк
čeština: Crunk
dansk: Crunk
Deutsch: Crunk
English: Crunk
español: Crunk
فارسی: کرانک
suomi: Crunk
italiano: Crunk
Nederlands: Crunk
polski: Crunk
português: Crunk
Scots: Crunk
Simple English: Crunk
slovenčina: Crunk
svenska: Crunk
Türkçe: Crunk
中文: 狂克