Croisade d'Aragon

La Croisade d'Aragon est un conflit opposant entre 1284 et 1285 les armées du roi de France Philippe III « le Hardi » à celles du roi d'Aragon Pierre III.

Causes et alliances

Le pape Martin IV organise la guerre, lui donnant son nom de «  croisade », car il s'inquiétait des conquêtes de Pierre en Sicile. Il lui retire la couronne d'Aragon, le royaume étant vassal du Saint-Siège, pour la remettre à Charles de Valois, fils de Philippe III et d'Isabelle d'Aragon. Au conflit franco-aragonais se greffe un conflit familial dans la maison de Barcelone, puisque le roi de Majorque Jacques II, frère de Pierre III, s'allie à Philippe III. En effet, Jacques, étant également comte de Roussillon, se sentait coincé entre les deux monarques et ne put que s'allier au souverain français pour faire obstacle aux ambitions de son aîné, qui n'avait jamais caché son mécontentement de voir une partie de son héritage s'en aller à son frère cadet.

Other Languages