Course en ligne (canoë-kayak)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Course en ligne.
Course en ligne (canoë-kayak)
Description de l'image Canoeing (flatwater) pictogram.svg.
Fédération internationale ICF
Sport olympique depuis 1936 (sport de
démonstration en 1924)
Description de cette image, également commentée ci-après
K2 (kayak biplace) de Saint-Grégoire, 35 en Course en ligne (eau calme)

En canoë-kayak, la course en ligne est une discipline qui se pratique en eau calme, sur un bassin aménagé, un lac, une retenue d’eau d’un fleuve ou tout simplement un fleuve ou bien encore un canal.

Principe

Le but de la compétition en ligne est de franchir la ligne d'arrivée avant les autres compétiteurs. Le classement s'effectue dans l'ordre des arrivées, la confrontation est directe.

Il existe plusieurs types de distances en compétition :

  • la vitesse, qui est la seule distance olympique.

Les distances olympiques de course en ligne sont : le 200 m et le 500 m pour les femmes et le 200 et le 1 000 m pour les hommes. Le plan d'eau se compose de neuf couloirs parallèles matérialisés par des bouées. Les compétitions se déroulent avec séries et demi-finales qualificatives pour la finale.

  • le fond sur 5 000 m

Les compétiteurs partent tous sur la même ligne de départ pour un parcours composé de trois virages. Il n'y a pas de couloirs.


Le marathon est une discipline cousine de la course en ligne mais les distances sont plus élevées : entre 12 et 35 km en fonction de la catégorie et du sexe.
les compétiteurs partent sur la même ligne de départ pour un certain nombre de tours d'un circuit déterminé. Entre chaque tour, le compétiteur quitte son embarcation, court sur quelques centaines de mètres en la portant puis embarque pour un autre tour de quelques kilomètres dans son bateau. Cela a pour but de permettre aux compétiteurs de se ravitailler car le marathon est un effort long.


Plus d'informations sur le site de la fédération française de canoë kayak