Cours d'eau

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cours.
Le Rio Naranjillo au pont de San Carlos (Rioja, San Martin, Pérou).

On désigne par cours d'eau[1] tout écoulement terrestre d'eau liquide entre une source et une embouchure avec un débit à module supérieur à zéro. Ce flux d'eau est souvent continu mais il peut être temporaire sur une assez longue durée. Le lieu de cet écoulement est un chenal, généralement naturel. S'il est artificiel, on emploie plutôt le terme « canal ». Un cours d'eau peut être souterrain, et - là où le lit du cours d'eau est un substrat percolant - il peut être lié à des compartiments sous-fluviaux. Il existe quelques cours d'eau sans source.

Un grand nombre de mots français désigne les différents types de cours d'eau. Certains peuvent être ambigus, c'est pourquoi il est souvent préférable d'utiliser le terme générique « cours d'eau », sauf si dans le contexte un terme plus spécifique apporte des informations supplémentaires nécessaires. Au XIXe siècle les cours d'eau étaient qualifiés d'eau courante.

Other Languages
Esperanto: Riverujo
Nederlands: Zomerbed