Coupe du monde de football de 2002

Coupe du monde de football de 2002
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) FIFA
Éditions 17e
Lieu(x) Drapeau de la Corée du Sud  Corée du Sud
et Drapeau du Japon  Japon
Date
au
Participants 32 (198 partants)
Épreuves 64 rencontres
Affluence 2 705 197 (moy : 42 268) [1]
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : France France
Vainqueur Drapeau : Brésil  Brésil (5)
Finaliste Drapeau : Allemagne Allemagne
Troisième Drapeau : Turquie Turquie
Buts 161 (moy : 2,51) [1]
Averti Cartons Jaunes 272 (moy : 4,25) [1]
Red card.svg Cartons Rouges 17 (moy : 0.27) [1]
Meilleur joueur Drapeau : Allemagne Oliver Kahn
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Brésil Ronaldo (8)

Navigation

La 17e Coupe du monde de football (nom officiel : 2002 FIFA World Cup Korea/Japan, Coupe du monde de la FIFA 2002 Corée/Japon) s'est déroulée du 31 mai au en Corée du Sud et au Japon. Ce sont les premiers hôtes asiatiques de la compétition. Pour la première fois, la Fédération internationale de football association en avait confié l'organisation à deux pays. L'épreuve a réuni 32 équipes, dont trois étaient qualifiées d'office : les deux organisateurs susnommés et le champion du monde en titre (la France). L'hymne de cette coupe du monde de football a été composé par Vangelis.

La Coupe du monde a été remportée par le Brésil, victorieuse en finale face à l' Allemagne (2-0). Pour la première fois dans l'histoire de la compétition, une équipe asiatique atteint le dernier carré : la Corée du Sud élimine la Pologne, le Portugal, l'Italie et l'Espagne pour se hisser jusqu'à ce stade.

Préparation de l'événement

Désignation du pays organisateur

Villes et stades retenus

La phase finale s'est déroulée dans 20 stades de 20 villes différentes, 10 en Corée du Sud et 10 au Japon [2]. Ils sont de construction moderne et récente, une grande majorité ayant été construite en vue de l'événement [3].

Voir l’image vierge
Sites sud-coréens de la Coupe du monde 2002
Corée du Sud
Ville Stade Capacité Mise en service Coût de construction
Busan Stade principal Asiad 55 982 2001 195 M€
Daegu Stade de Daegu 70 140 2001 257 M€
Daejeon Stade de la Coupe du monde de Daejeon 42 176 2001 128 M€
Gwangju Stade de la Coupe du monde de Gwangju 42 880 2001 136 M€
Incheon Stade Munhak d'Incheon 52 179 2001 216 M€
Jeonju Stade de la Coupe du monde de Jeonju 42 477 2001 126 M€
Seogwipo Stade de la Coupe du monde de Jeju 42 256 2001 109 M€
Séoul Stade de la Coupe du monde de Séoul 68 476 2001 180 M€
Suwon Stade de la Coupe du monde de Suwon 44 047 2001 219 M€
Ulsan Stade de football d’Ulsan Munsu 43 003 2001 132 M€
Voir l’image vierge
Sites japonais de la Coupe du monde 2002
Japon
Ville Stade Capacité Mise en service Coût de construction
Ibaraki Kashima Stadium 41 800 2001 213 M€
Kobe Kobe Wing Stadium 42 000 2001 206 M€
Miyagi Miyagi Stadium 50 000 2000 269 M€
Niigata Niigata Stadium 42 700 2001 269 M€
Ōita Ōita Big Eye Stadium 43 000 2001 225 M€
Ōsaka Nagai Stadium 50 000 1996 360 M€
Saitama Saitama Stadium 2002 63 700 2001 319 M€
Sapporo Sapporo Dome 42 122 2001 379 M€
Shizuoka Shizuoka Stadium 50 600 2001 269 M€
Yokohama Yokohama International Stadium 70 564 1997 538 M€

Coupe des confédérations

Article détaillé : Coupe des confédérations 2001.
Other Languages
беларуская (тарашкевіца)‎: Чэмпіянат сьвету па футболе 2002 году
کوردیی ناوەندی: جامی جیھانیی فیفای ٢٠٠٢
Bahasa Indonesia: Piala Dunia FIFA 2002
Bahasa Melayu: Piala Dunia FIFA 2002
norsk nynorsk: VM i fotball 2002
norsk bokmål: VM i fotball 2002
srpskohrvatski / српскохрватски: FIFA Svjetsko prvenstvo 2002.
Simple English: 2002 FIFA World Cup