Consonne occlusive vélaire voisée

Consonne occlusive vélaire voisée
Symbole APIɡ
Numéro API110
UnicodeU+0261

Symbole API alternatifg
Numéro API alternatif210
Unicode alternatifU+0067

X-SAMPAg
Kirshenbaumg

La consonne occlusive vélaire voisée est un son consonantique très fréquent dans de nombreuses langues parlées. Le symbole dans l’alphabet phonétique international est [ɡ] (un G minuscule dont la jambe n’est pas bouclée : Opentail g.svg 110 U+0261) ou, comme symbole équivalent depuis 1993, [g] (un G minuscule dont la jambe est bouclée : Looptail g.svg 210 U+0067)[1],[2],[3],[4].

Selon les langues, il peut être plein [ɡ], aspiré [ɡʱ], murmuré [ɡ̈], palatalisé [ɡʲ], labialisé [ɡʷ], assourdi [ɡ̊], prénasalisé [ᵑɡ], etc.

Sur les six consonnes occlusives les plus fréquentes dans les langues parlées du monde, réparties sur trois points d'articulation ([p, b, t, d, k, ɡ]), [p] et [ɡ] sont les consonnes qui manquent le plus fréquemment (autour de 10 % des langues ayant les autres occlusives). Quelques langues (Arabe standard moderne, ket) ne possèdent pas les deux. Ces deux consonnes seraient plus dures à prononcer que les autres.

Other Languages