Conduite des voix

La conduite des voix est « l'étude des principes qui gouvernent la progression des voix qui constituent une composition, tant séparément qu'en combinaison. Dans la tradition schenkérienne, cette étude commence par le contrepoint d'espèce rigoureux »[1]. L'expression « conduite des voix » est la traduction usuelle de Stimmführung, expression courante dans la théorie allemande du XIXe siècle. En américain, le terme est traduit par Voice leading. L'expression anglaise analogue Part writing tend à s'effacer aujourd'hui au profit de Voice leading[2].

L'étude de la conduite des voix a pris une importance considérable avec les théories d'Heinrich Schenker, dont « le mérite principal dans ses premiers écrits est d'avoir démêlé le concept de degré (qui appartient à la théorie de l'harmonie) de celui de conduite des voix (qui est du domaine du contrepoint). Les deux ont été confondus pendant des décennies. Le travail de Schenker a amené une modification complète même dans les aspects externes de l'enseignement de l'harmonie, en ce qu'il a banni de son traité tous les exercices de conduite des voix, qu'il renvoie à l'étude du contrepoint »[3].

Other Languages
English: Voice leading
日本語: 声部連結
Nederlands: Stemvoering