Concordance des dates des calendriers républicain et grégorien

Cet article établit la concordance des dates des calendriers républicain et grégorien.

Le calendrier républicain a notamment été utilisé sur une période allant de 1793 à 1806, mais l' An I du calendrier républicain a débuté officiellement le 1er Vendémiaire soit le .

Le jour sextile (sixième jour épagomène) était donné en fin d'années républicaines précédant les années multiple de quatre. En conséquence, le 1er Vendémiaire de l' an IV ne correspond pas au 22 septembre mais au . Entre le et le (10 ventôse de l'an IV) la correspondance est ainsi décalée d'une journée.

L'année 1800 n'était pas une année bissextile (1800 n'étant pas multiple de 400) alors que l'an VIII l'était. À partir du (10 Ventôse de l'an VIII), il y a donc un nouveau décalage d'un jour entre les deux calendriers [réf. nécessaire].

Pour convertir les dates dans un calendrier ou l'autre, on peut le calculer manuellement ou utiliser des outils sur Internet. Certains logiciels de généalogie intègrent un outil de conversion de date.

Convertir une date grégorienne en date républicaine

Pour obtenir l'année :

  • Retirer 1792 à l'année grégorienne. Par exemple 1798-1792 donne 6 soit an VI
  • Si la date grégorienne est postérieure au 22 septembre inclus et 23 septembre inclus pour les années républicaines multiples de 4, il faut ajouter une année à l'année précédente. Donc avec le même exemple que ci-dessus, on passe à partir du 22 septembre 1798 en l' an VII. Quant à l'an VIII (8 étant une année multiple de 4), il commence le 23 septembre 1799. L' an XII étant multiple de 4 et de plus postérieur au , il faut décaler de 2 jours, donc le 1er Vendémiaire est le 24 septembre.

Pour obtenir le jour et le mois :

  • Utiliser le tableau de correspondance ci-dessous pour obtenir le jour et le mois équivalent dans le calendrier républicain, on doit obtenir alors une date républicaine. Ce n'est peut-être pas encore la bonne, cette date républicaine sera référée par la suite sous le nom « date temporaire ».
  • Si l'année républicaine est multiple de 4 et que la date d'origine n'est pas comprise entre le 1er mars et le 21 septembre (inclus), retirer une journée à la date temporaire républicaine (éventuellement en changeant d'année républicaine si besoin est).
  • Si la date d'origine est postérieure au , retirer encore un jour à la date temporaire républicaine.

Si la date est postérieure au , il s'agit d'extrapoler le calendrier républicain après son abolition. Le point sensible est le passage des siècles qui a une gestion particulière dans le calendrier grégorien (les années de siècles non multiples de 400 ne sont pas bissextiles, comme ce fut le cas pour 1800). Rien n'avait été prévu dans le calendrier républicain sur ce point.

  • Si la date d'origine est postérieure au 1er mars 1900, retirer encore un jour à la date temporaire républicaine.
  • Si la date d'origine est postérieure au 1er mars 2100, retirer encore un jour à la date temporaire républicaine.

Et ainsi de suite pour les années de siècles non divisibles par 400.

Exemple 1 : le

  • 1799-1792 = 7 (la date est bien antérieure au 22 septembre donc on n'ajoute rien) soit an VII.
  • La table de correspondance indique le 15 Thermidor.
  • Rien à changer car l'an VII n'est pas un multiple de 4, le jour est compris entre le 1er mars et le 21 septembre et la date est antérieure au .

Exemple 2 : le

  • 1803-1792 = 11
  • la date est postérieure au 22 septembre (inclus), on ajoute 1 à l'année, on trouve donc 12.
  • le 22 septembre correspond au 1er Vendémiaire. La date temporaire est le 1er Vendémiaire de l'an XII.
  • L'année républicaine est multiple de 4, et de plus la date d'origine n'est pas comprise entre le 1er mars et le 21 septembre : on retire donc une journée à la date temporaire qui devient le Jour de la révolution de l'an XI.
  • Comme la date est postérieure au , on retranche de nouveau un jour. La date définitive est le Jour des récompenses de l'an XI.
Other Languages