Commission électrotechnique internationale

Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir CEI.
Commission électrotechnique internationale
Logo de l'organisation
Commission électrotechnique internationale - siège de Genève
Situation
Création
TypeConseil
SiègeGenève (Drapeau de la Suisse Suisse)
Organisation
Membres61 membres et 23 membres associés
Personnes clésFrans Vreeswijk

Site webhttp://www.iec.ch

La Commission électrotechnique internationale ou International Electrotechnical Commission (IEC) en anglais, est l'organisation internationale de normalisation chargée des domaines de l'électricité, de l'électronique, de la compatibilité électromagnétique, de la nanotechnologie et des techniques connexes. Elle est complémentaire de l'Organisation internationale de normalisation (ISO), qui est chargée des autres domaines.

La CEI est composée de représentants de différents organismes de normalisation nationaux. La CEI a été créée en 1906 et compte actuellement 69 pays participants. Les normes CEI sont reconnues dans plus de 100 pays.

Originellement située à Londres, la Commission a rejoint ses quartiers généraux actuels de Genève en 1948. La CEI dispose de trois centres régionaux à Singapour, São Paulo et Worcester (Massachusetts)[1].

La CEI a été l'instrument du développement et de la distribution de normes d'unités de mesure, notamment le gauss, le hertz, et le weber. Elle contribua également à proposer un ensemble de références, le système Giorgi, qui finalement fut intégré au Système international d'unités (SI) dont l'ISO est responsable.

Historique

La première réunion de la CEI s'est tenue les 26 et 27 juin 1906 sous la présidence d' Alexander Siemens. Neuf pays avaient dès 1905 exprimé leur volonté de rejoindre la CEI afin d'établir des normes dans le domaine de l'électrotechnique : le Royaume-Uni, les États-Unis, la France, l'Italie, le Canada, l'Allemagne, l'Autriche, le Danemark, la Suède et la Norvège. D'autres pays avaient envoyé des représentants : la Belgique, la Hollande, le Japon et l'Espagne.
Bien que l'on considère 1906 comme l'année de naissance de la CEI, des discussions sur la normalisation avaient déjà débuté dès 1904 à Saint-Louis (Missouri) lors d'un congrès international. À ce congrès, 15 pays s'étaient engagés à coopérer en créant une commission représentative chargée de prendre en compte la question de la normalisation des nomenclatures et des valeurs assignées pour les appareils et machines électriques.
Le premier président de la CEI fut lord Kelvin, bien connu pour ses travaux dans le domaine de la thermodynamique et qui a introduit le concept du zéro absolu de température.

Other Languages
azərbaycanca: IEC
беларуская (тарашкевіца)‎: Міжнародная электратэхнічная камісія
български: IEC
Bân-lâm-gú: IEC