Code postal en France

Le code postal en France est une suite de cinq chiffres située au début (à la gauche) de la dernière ligne de l'adresse (nom de localité), destiné à faciliter l'acheminement du courrier en identifiant le bureau qui assure la distribution au destinataire.

Le Code Postal est expérimenté à partir de l'année 1964, puis est généralisé le par l'administration des PTT[1], prédécesseur de La Poste ; son format est alors constitué d'un nombre à deux chiffres correspondant au code des départements utilisé pour l'immatriculation des véhicules automobiles, dit « numéro minéralogique ».

Le , le Ministre des Postes et Télécommunications Robert Galley annonce publiquement la réforme du code postal. Celui-ci passe à cinq chiffres[2] à partir du .

Chaque bureau distributeur de courrier se voit affecter d'un code postal de cinq chiffres, les deux premiers correspondant au numéro du département. Les communes n'ayant pas de bureau distributeur se sont vu attribuer le code du bureau distributeur auxquels elles étaient rattachées. Certaines grandes communes ayant plusieurs bureaux distributeurs ont donc plusieurs codes postaux.

Les 35 300 communes de France sont desservies par 6 300 codes postaux[3].