Code noir

Code noir
Description de cette image, également commentée ci-après
Code noir, édition Saugrain de 1718.
Présentation
PaysDrapeau du royaume de France Royaume de France
Territoire d'application1er édit : Martinique et Guadeloupe en 1685, Saint-Domingue en 1687 puis Guyane en 1704.
2e édit à La Réunion en 1723.
3e édit en Louisiane en 1724.
N'a jamais concerné la colonie du Canada
Langue(s) officielle(s)Français
TypeOrdonnance, édit, code et recueil de textes juridiques
Adoption et entrée en vigueur
Rédacteur(s)1er édit : Colbert et le marquis de Seignelay
2e édit : François Caron
3e édit :
Législature1er édit : Louis XIV
2e édit : Louis XV
3e édit : Louis XV
Gouvernement1er édit : Colbert
2e édit : Philippe d'Orléans
3e édit : Philippe d'Orléans
Promulgation1er édit : mars 1685 par Louis XIV
2e édit : décembre 1723
3e édit : mars 1724 par Louis XV
Abrogation Décret d'abolition de l'esclavage du 4 février 1794
Décret d'abolition de l'esclavage du 27 avril 1848[1]

Lire en ligne

Texte de la 2de version
Wikisource : 1re version (orthographe modernisée), 2de version

Le titre Code noir a été donné à l’Ordonnance royale ou Édit royal de mars 1685 touchant la police des îles de l'Amérique française à partir de son édition Saugrain de 1718, puis aux édits similaires de 1723 sur les Mascareignes et de 1724 sur la Louisiane, et enfin, à partir du milieu du e siècle, aux recueils de textes juridiques relatifs aux territoires français d'Outre-mer où l'esclavage était toléré, exclusivement sur des îles et en Louisiane[2].

Other Languages
Deutsch: Code Noir
Ελληνικά: Μαύρος Κώδικας
English: Code Noir
Esperanto: Nigra Kodekso
euskara: Code Noir
suomi: Code Noir
galego: Code Noir
Kreyòl ayisyen: Kòd nwa
italiano: Code noir
Nederlands: Code Noir