Code OACI des aéroports

Le code OACI des aéroports est un code de classement géographique à quatre lettres attribué à chaque aéroport à travers le monde par l’Organisation de l'aviation civile internationale (OACI, soit ICAO en anglais)[1].

Les codes OACI sont utilisés lors du contrôle de la circulation aérienne et dans les opérations telles que le plan de vol. Ces codes ne sont pas les mêmes que les codes AITA néanmoins plus généralement visibles du grand public et utilisés pour les horaires des lignes aériennes, les réservations, et le marquage des bagages.

Les codes OACI sont également utilisés pour identifier les stations météorologiques, qu’elles soient ou non localisées sur un aéroport, et les régions d'information de vol (FIR).

Contrairement aux codes AITA, les codes OACI ont une structure géographique :

  • la première lettre détermine le continent, ou un regroupement d'États ou provinces (États-Unis, Australie, Chine)
  • la seconde désigne le pays dans le continent, ou un regroupement d'aéroports par région ou ordre alphabétique (aux États-Unis, en Australie, en Chine)
  • les deux dernières sont utilisées pour identifier chaque aéroport.

Ainsi, les préfixes (généralement sur 2 caractères) sont indiqués ci-dessous. Les exceptions sont décrites après la liste.

Other Languages
bosanski: ICAO-Code
עברית: קוד ICAO
Bahasa Indonesia: Kode bandar udara ICAO
Nederlands: ICAO-code
norsk nynorsk: ICAO-flyplasskode
srpskohrvatski / српскохрватски: ICAO aerodromski kodovi
Kiswahili: Kodi ya ICAO
Türkçe: ICAO kodu