Clovis Ier

Wikipédia:Bons articles Vous lisez un « bon article ».
Page d'aide sur les redirections « Clovis » redirige ici. Pour les autres significations, voir Clovis (homonymie).

Clovis Ier
Illustration.
Le baptême de Clovis par saint Remi avec le miracle de la Sainte Ampoule (détail). Sculptée durant le dernier quart du e siècle, cette plaque en ivoire servit vraisemblablement à orner la reliure d'un manuscrit rémois relatif à la vie de saint Remi (Amiens, musée de Picardie)[1].
Titre
Roi des Francs
481/482
PrédécesseurChildéric Childéric Ier
SuccesseurThierry Thierry Ier (roi de Reims)
Clodomir (roi d'Orléans)
Childebert Childebert Ier (roi de Paris)
Clotaire Clotaire Ier (roi de Soissons)
Biographie
Titre completRoi des Francs
DynastieMérovingiens
Date de naissancevers 466
Date de décès[2]
Lieu de décèsParis
PèreChildéric Childéric Ier
MèreBasine de Thuringe
Conjoint1) Evochilde[3],[4] princesse franque
2) Clotilde
EnfantsThierry Thierry Ier, Ingomer
Clodomir, Childebert Childebert Ier
Clotaire Clotaire Ier, Clotilde

Clovis Ier, en latin Chlodovechus, seule forme contemporaine écrite attestée, peut-être en francique reconstitué *Hlodowig[5],[Note 1] (prononcé probablement [xlod(o)wɪk] ou [xlod(o)wɪç]), né vers 466 et mort à Paris le , est roi des Francs saliens, puis roi de tous les Francs de 481 à 511.

Issu de la dynastie des Mérovingiens, il est le fils de Childéric Childéric Ier, roi des Francs saliens de Tournai (Belgique), et de la reine Basine de Thuringe. Brillant chef militaire, il accroît considérablement le territoire du petit royaume des Francs saliens dont il hérite à la mort de son père pour unifier une grande partie des royaumes francs, repousser Alamans et Burgondes et annexer les territoires des Wisigoths dans le Sud de la Gaule.

Le règne de Clovis est surtout connu par la description qu'en fit Grégoire de Tours, évêque gallo-romain dont l'Histoire des Francs est riche d'enseignements mais dont la visée essentiellement édifiante s'accompagne d'un manque de précision et de cohérence historique. Les éléments de la vie de Clovis ne sont pas connus de manière certaine et leur « habillage » est le plus souvent suspect[6].

Clovis est considéré dans l'historiographie comme un des personnages les plus importants de l'histoire de France ; la tradition républicaine reconnaît en lui le premier roi de ce qui devint la France, et la tradition royale voit en lui le premier roi chrétien du royaume des Francs[Note 2].

Sommaire

Other Languages
Afrikaans: Clovis I
Alemannisch: Chlodwig I.
aragonés: Clodoveu I
العربية: كلوفيس الأول
asturianu: Clodovéu I
azərbaycanca: I Xlodviq
беларуская: Хлодвіг I
беларуская (тарашкевіца)‎: Хлёдвіг I
български: Хлодвиг I
brezhoneg: Hlodwig Iañ
bosanski: Klodvig I
català: Clodoveu I
čeština: Chlodvík I.
Cymraeg: Clovis I
Deutsch: Chlodwig I.
Ελληνικά: Κλόβις Α΄
English: Clovis I
Esperanto: Klodvigo la 1-a
español: Clodoveo I
euskara: Klovis I.a
suomi: Klodvig I
Frysk: Klovis I
galego: Clodoveo I
hrvatski: Klodvig I.
Հայերեն: Քլոդվիգ I
Bahasa Indonesia: Clovis I
italiano: Clodoveo I
ქართული: ხლოდვიგ I
Lëtzebuergesch: Clovis I. vu Frankräich
Limburgs: Clovis I
lietuvių: Chlodvigas
latviešu: Hlodvigs I
Malagasy: Clovis I
македонски: Клодовик I
မြန်မာဘာသာ: ကလိုးဗစ်ဘုရင်
Nederlands: Clovis I
norsk: Klodvig I
occitan: Clodovèu I
polski: Chlodwig I
português: Clóvis
română: Clovis I
русский: Хлодвиг I
sicilianu: Cluduveu I
Scots: Clovis I
srpskohrvatski / српскохрватски: Klodvig I
Simple English: Clovis I
slovenčina: Chlodovik I.
slovenščina: Klodvik I.
српски / srpski: Хлодовех I
svenska: Klodvig I
Türkçe: I. Clovis
українська: Хлодвіг
Tiếng Việt: Clovis I
West-Vlams: Clovis I
walon: Clovisse
Winaray: Clovis I
Yorùbá: Clovis 1k