Clivage

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Clivage (homonymie).

Le clivage est l'aptitude de certains minéraux à se fracturer selon des surfaces planes dans des directions privilégiées lorsqu'ils sont soumis à un effort mécanique (un choc ou une pression continue). L'existence et l'orientation des plans de clivage dépendent de la symétrie et de la structure cristalline (plans des liaisons les plus faibles du réseau) et sont donc caractéristiques des espèces.

Lorsque les surfaces de fractures sont irrégulières, on parle de cassure. Clivages et cassures sont des critères importants de détermination des minéraux.

Il existe parfois des plans de séparation qui ne sont pas des clivages. Ces séparations (parting en anglais) ne sont pas directement liées à la structure du cristal mais s'expliquent par des variations dans la géométrie du réseau causées par un accident : altération, présence de macleetc.

C'est à partir de ses observations sur les clivages de la calcite que René Just Haüy a développé la notion de « molécule intégrante » qui donnera naissance à celle de maille cristalline, introduite en 1840 par Gabriel Delafosse, son élève (voir cristal). Il passe à ce titre pour l'inventeur, avec Jean-Baptiste Romé de L'Isle, de la cristallographie.

Other Languages
العربية: انفصام بلوري
беларуская: Спайнасць
български: Цепителност
čeština: Štěpnost
Deutsch: Spaltbarkeit
Esperanto: Klivebleco
eesti: Lõhenevus
suomi: Lohkeavuus
עברית: פצילות
hrvatski: Kalavost
Kreyòl ayisyen: Klivaj
Bahasa Indonesia: Bersihan (kristal)
Ido: Klivo
italiano: Sfaldatura
日本語: へき開
ქართული: ტკეჩადობა
қазақша: Бөлектік
lietuvių: Skalumas
latviešu: Skaldnība
Plattdüütsch: Splitten (Mineral)
norsk nynorsk: Kløyv
polski: Łupliwość
română: Clivaj
русский: Спайность
srpskohrvatski / српскохрватски: Kalavost
slovenščina: Razkolnost
svenska: Spaltning
українська: Спайність
Tiếng Việt: Cát khai
中文: 解理