Claude Vandersleyen

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vandersleyen.
Claude Vandersleyen
Égyptologue
Pays de naissanceDrapeau de la Belgique Belgique
Naissance
Bruxelles

Claude Vandersleyen (né à Bruxelles, le ) est un égyptologue belge.

Biographie

Après des études secondaires au Collège Cardinal Mercier à Braine-l'Alleud en Belgique, Claude Vandersleyen obtient une licence (1949) puis un doctorat (1969) en philologie classique ainsi qu'une licence en orientalisme (égyptologie) en 1950, à l'Université libre de Bruxelles.

Claude Vandersleyen est professeur à l'Université catholique de Louvain où il enseigne l'art égyptien et la langue égyptienne, l'histoire de l'art en général et la papyrologie grecque.

En 1967/68, il a procédé à la restauration et à la traduction du texte d'une stèle, dite « stèle de la tempête », découverte entre 1947 et 1951 par la mission française dans le 3e pylône du temple de Karnak à Thèbes.

Il a précisé l’emploi de Kem-our et Ouadj-our, dossier repris lors d'un cours[1] de Nicolas Grimal au Collège de France.

Other Languages